CAN 2023 : Retour sur tous les 27 joueurs Champions d’Afrique

Lecture : 7 min
Lecture : 7 min

27 joueurs ont écrit leur nom en lettre d’Or dans l’histoire du Football africain et de la Côte d’Ivoire. Les nouveaux champions d’Afrique 2023 ont été exceptionnels pendant la CAN remportée à domicile.

Retour sur tous les joueurs qui ont participé à ce sacre continental. Chacun d’eux à apporter son grain de sel à la concrétisation de ce rêve. Celui de remporter la 3e étoile, un exploit réalisé à domicile devant son public. Découvrons donc le parcours de chaque joueur tout au long de ce tournoi offert par AfricafootUnited.

Seko Mohamed Fofana

Agé de 28 ans, Seko Fofana a été monstrueux tout au long du parcours des Éléphants. Auteur du premier but du tournoi, il a participé à l’ensemble des 7 matchs menant au titre, soit 588 minutes. Le joueur de Al Ettifaq a conquis le cœur des ivoiriens avec au compteur 1 but et 2 passes décisives qui ont clé dans la victoire à l’arraché en quarts de finale contre le Mali battu 2-1.

Simon Adingra

L’ailier de Brighton & Hove Albion, incertain pour le tournoi, a quand-même répondu à l’appel de la sélection nationale. Simon Adingra n’a réellement eu sa première chance que lors de la défaite 4-0 face à la Guinée Équatoriale où il n’a joué que 7 petites minutes. Il a eu un temps de jeu beaucoup plus conséquent face au Sénégal (26 minute). Ensuite, il réussit à marquer le but égalisateur face au Mali pour seulement 4 minutes disputées.

Il permet à son équipe de filer en demi-finales face à la RD Congo mais n’est cependant pas décisif en 80 minutes. Emerse Faé lui refait confiance en finale. C’est là où il démontre tout son talent de percuteur comme il sait bien le faire en Premier League. L’ailier de 22 ans offre deux passes décisives, d’abord à Franck Kessié puis Sébastien Haller pour la victoire 2-1 de la Côte d’Ivoire en finale. Il a aussi été désigné homme du match de la finale et termine meilleur jeune joueur du tournoi.

Sébastien Haller

L’attaquant du Borussia Dortmund a fait son apparition à partir des huitièmes de finale face au Sénégal (18 minutes) où il est entré en jeu vers la fin. Puis le Mali où il a disputé 44 minutes. Alors qu’il était incertain en raison d’une blessure, Sébastien Haller s’est donné en jouant 90 mn contre la RD Congo.

Il a inscrit l’unique but de la partie 1-0 qui a permis aux Éléphants de Côte d’Ivoire d’aller en finale de la CAN. Il réitère l’exploit en donnant en fin de rencontre le titre aux ivoiriens sur un but marqué à la Zlatan Ibrahimovic. Rappelons qu’il a battu le cancer en 2022, puis offre la CAN a sa nation avec deux buts d’une importance capitale.

Max-Alain Gradel

L’attaquant ivoirien de 36 ans est le seul avec Serge Aurier a avoir remporté à deux reprises une CAN (2015 et 2023). Après avoir essuyé le banc lors des deux premiers matchs (Gambie et Nigéria), Max-Alain Gradel n’a joué que 7 minutes lors de la débâcle contre la Guinée Équatoriale. Depuis, il joue le rôle de grand frère les prochains matchs lors de chacune de ces titularisations (64 minute, 73, 90 et 70) avec à la clé une passe décisive. Le capitaine des Éléphants évolue à Gaziantep en Süper Lig Turc.

Jean Michaël Seri

Jean Seri est un milieu de terrain défensif évoluant à Hull City, en Championship anglaise. Élu homme du match face au Sénégal, le joueur de 32 ans n’a joué aucun match de poule. Ce n’est qu’après le départ de Jean-Louis Gasset, que Emerse Faé a décidé de lui faire confiance. Depuis, il a changé complètement le visage du milieu de terrain des Éléphants de Côte d’Ivoire.

Franck Kessié

Le joueur de 27 ans évoluant à Al-Ahli SFC est passé par l’AC Milan puis le FC Barcelone. Attaqué après la raclée pris face à la Guinée Équatoriale, Franck Kessié a su élever son niveau de jeu et prouver aux ivoiriens de quoi il était fait. Entré en jeu face au Sénégal, il inscrit 1 but en 17 minutes disputées puis le but égalisateur face au Nigeria en finale de la CAN. En 7 matchs de la compétition en 2024, il inscrit 2 buts et délivré 1 passe décisive.

Ghislain Nclomande Konan

A 28 ans, le joueur ivoirien a été prêté à Al-Fayha par Al-Nassr il y a quelques mois. L’ancien défenseur du Stade de Reims a été un élément important de la défense des Éléphants disputant tous les 7 rencontres. Aux côtés de Evan Ndicka, Ghislain Konan a formé un duo très compact malgré les flopée de buts.

Obite Evan Ndicka

Le défenseur de l’AS Roma a été le seul vrai bloc le plus solide de la défense de Côte d’Ivoire. A seulement 24 ans, Evan Ndicka a joué tous les matchs sans être remplacé une seule fois. En finale, il a su maîtriser Victor Osimhen, empêchant l’attaquant Napolitain d’exprimer son talent. L’ancien joueur de l’Eintracht Francfort a été très combatif à chaque duel, chaque match.

Odilon Kossonou

Odilon Kossonou est l’un des meilleurs défenseurs des Éléphants à part Evan Ndicka. Évoluant en Bundesliga avec le Bayer Leverkusen, le joueur de 23 qui n’avait joué aucun match de poule a été titularisé face au Sénégal.

Avec une magnifique prestation, il convainc Emerse Faé qui le met pour la 2e fois face au Mali. Mais, il commet plusieurs erreurs de sang froid qui coûtent cher aux Éléphants. Cependant, ses coéquipiers à 10 à cause de son carton rouge ont fait le boulot. Ensuite, il fait une excellente prestation en finale.

Serge Aurier

Le vétéran de 31 ans remporte à l’instar de Max-Alain Gradel la 2e étoile, sa deuxième CAN. L’ancien joueur de Nottingham Forest évoluant à Galatasaray en Turquie n’a pas manqué à son devoir de capitaine des Éléphants. Il a su motiver ses troupes et montrer l’exemple aux plus jeunes.

Yahia Fofana

Le gardien des Éléphants de Côte d’Ivoire, beaucoup sollicité, a pu compter sur sa défense. Évoluant en Ligue 2 française avec le SCO Angers, le joueur de 23 ans a réalisé 2 clean sheets et 1 arrêt décisif face au Mali en arrêtant le penalty face à un joueur malien.

Badra Ali Sangaré

Le gardien ivoirien de 37 ans évolue à Sekhukhune United en Afrique du Sud, Premier Soccer League. Avec Yahia Fofana jouant toutes les minutes des 7 rencontres, Badra Ali Sangaré n’a pas eu l’occasion de jouer une seule minute lors de cette CAN.

Ismaël Chester Diallo

Le défenseur ivoirien de 27 ans évolue en Croatie avec le club HNK Hajduk Split. Il n’a pas eu l’opportunité de jouer une seule minute de la CAN 2023 avec la Côte d’Ivoire.

Wilfried Stéphane Singo

L’ancien défenseur de 23 ans du Torino évolue actuellement à l’ AS Monaco. Entré dans la rotation avec Serge Aurier, il a apporté de la tonicité et du danger à chaque percée balle au pied dans les défenses adverses.

Ousmane Diomande

Après avoir disputé les rencontres face à la Guinée Équatoriale perdu 4-0, et celle perdu 1-0 face au Nigeria, Ousmane Diomande n’a plus rejouer. Et ce, jusqu’à la fin du tournoi. Le jeune défenseur de 20 ans a fait de son mieux. Évoluant au Sporting CP en ligue Portugaise (Liga NOS) n’a pas été au meilleur de sa forme.

Ibrahima Sangaré

Ibrahima Sangaré est un défenseur évoluant à Nottingham Forest en Premier League. Passé par le PSV, le championnat néerlandais, le joueur de 26 ans avait bien débuté la compétition.

Cependant, les choses se sont compliquées pour lui à partir du quart de finale face au Mali où il a disputé 0 minute. En demi-finales, il est entré joué les 29 dernière minute face à la RD Congo et seulement 2 minutes face au Nigeria en finale.

Jean Thierry Amani Lazare

Lazare Amani est un joueur de l’union Saint Gilloise de Belgique après avoir quitté Estoril, un club de deuxième division Portugaise. Le milieu de terrain de 25 ans n’a joué que 29 minutes lors du tournoi. Et c’était face à la RD Congo où il a émerveillé les observateurs par son talent.

Jérémie Boga

L’attaquant ivoirien de l’OGC Nice est l’une des plus grosses déceptions du côté des Éléphants lors de cette CAN. Le joueur de 27 ans a complètement foiré à chacune de ses entrées. Son niveau et son temps de jeu baissent au fur et à mesure que la compétition évolue. Très attendue, il n’a pas du tout répondu aux espoirs de la sélection nationale ivoirienne. Toutefois, il est aussi Champion d’Afrique.

Oumar Diakité

L’une des révélations côté ivoirien à part Simon Adingra, est Oumar Diakité, 20 ans. Le natif de Bingerville a été d’une force de caractère redoutable et un talent de haut niveau. Sans parler de ses qualités de déstabilisation. Passé par toutes les émotions, il est le second buteur qui a permis à la Côte d’Ivoire de passer les quarts de finale contre le Mali.

Jean-Philippe Krasso

L’attaquant ivoirien de 26 ans évolue en Super Liga Serbe avec le FK Crvena Zvezda. Passé par Saint-Étienne, Jean-Philippe Krasso qui compte 8 buts en 21 matchs avec son club n’a pas été à la hauteur des attentes. Toutefois, il a donné le meilleur de lui. Il inscrit le second but des Éléphants lors du match d’ouverture face à la Gambie.

Nicolas Pépé

Très attendue aussi, Nicolas Pépé, 28 ans, a été une grande déception pour les supporters ivoiriens. L’ancien attaquant de Nice et d’Arsenal n’a pas été convaincant dans son parcours à la CAN. Cependant, il a été un grand casse-tête pour les défenses adverses malgré son inefficacité devant les buts.

Christian Michael Kouamé Kouakou

L’attaquant ivoirien de Florentina en Serie A est passé par Anderlecht. Le joueur de 26 ans a d’abord démarré sur le banc face à la Gambie mais s’est vu offert du temps de jeu contre le Nigeria. Il n’a joué que quatre matchs sans avoir pu trouver le fond des filets adverses.

Jonathan Bamba

L’avant-centre ivoirien de 27 ans évolue en Liga Espagnol avec le Celta Vigo. L’ancien Lillois n’a pas non plus été au rendez-vous lors de cette CAN 2023.

Willy-Arnaud Zobo Boly

Malgré ses 33 piges, le défenseur de Nottingham Forest a répondu présent à chaque fois que le sélectionneur ivoirien faisait appel à lui.

Karim Konaté

C’est le plus jeune joueur ivoirien à avoir remporté la Coupe d’Afrique des Nations 2023 avec la sélection. Karim Konaté, 19 ans, évolue en Bundesliga avec Salzburg. Il a disputé 25 minutes contre la Gambie, 6 minutes contre le Nigeria en phase de poules. Ensuite, 25 minutes face à la Guinée Équatoriale. Il n’a cependant pas joué les demi-finales ni la finale.

Ayayi Charles Folly

Le gardien de 33 ans évolue à l’ASEC Mimosas, en Ligue 1 ivoirienne. Il est le troisième gardien des Éléphants de Côte d’Ivoire.

Voici la liste complète des 27 joueurs Champion d’Afrique 2023:

1- Max-Alain Gradel
2- Serge Aurier
3- Odilon Kossonou
4- Seko Fofana
5- Yahia Fofana
6- Sébastien Haller
7- Simon Adingra
8- Franck Kessié
9- Ibrahima Sangaré
10- Evan Ndicka
11- Jean Philippe Krasso
12- Jean-Michael Seri
13- Ghislain Konan
14- Badra Ali Sangaré
15- Ismaël Chester Diallo
16- Wilfried Stéphane Singo
17- Nicolas Pépé
18- Christian Kouamé
19- Willy-Arnaud Zobo Boly
20- Jonathan Bamba
21- Karim Konaté
22- Oumar Diakité
23- Jérémie Boga
24- Ousmane Diomande
25- Jean Thierry Amani Lazare
26- Ismaël Chester Diallo
27- Ayayi Charles Folly

Sélectionneur : Emerse Faé

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *