USM Alger : Les supporters s’invitent à l’entraînement

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

La large défaite concédée par l’USM Alger dimanche soir contre le Paradou AC (1-5) a laissé des séquelles chez les fans du club de Soustara.

Ces derniers n’ont pas manqué de venir faire entendre leur colère devant les joueurs et le staff technique.
Aujourd’hui, à l’occasion de la reprise des entrainements, un groupe de fans s’est présenté au stade Omar Hamadi et a demandé à parler avec l’entraîneur espagnol Carlos Garrido et ses joueurs.

Une requête acceptée puisque ledit groupe a investi l’aire de jeu et a longtemps palabré avec ceux qu’ils accusent d’avoir “souillé” l’image du club.
“Nous sommes l’USMA. Un tel résultat est une honte pour le club et son histoire. Les joueurs n’ont pas été à la hauteur. Ils nous ont fait honte”, dira le principal interlocuteur du groupe des supporters.



L’entraîneur Garrido qui a reconnu que “c’est le plus mauvais match de l’équipe ” depuis qu’il a pris les destinées de la barre technique a promis de rectifier le tir “en comptant sur votre soutien ” , explique-t-il.

Une voix parmi les supporters présents lui retorquera que “nous avons perdu contre le CSC et nous n’avons rien dit parce que nous savons que l’équipe a subi une charge compétitive importante ces dernières semaines. Mais, là c’est trop. Cette défaite va rester dans l’histoire du club, la mauvaise histoire de l’USMA, et nous ne voulons pas que ces humiliations se reproduisent “, a-t-il fait savoir.
Une telle tension était perceptible dans les heures qui ont suivi le match. Les supporters de l’USMA ont été moqués et sont devenus la risée des fans des clubs voisins notamment ceux du MC Alger et le CR Belouizdad.
Sur les réseaux sociaux, chaque camp rappelait le côté sombre de l’histoire du voisin, les Usmistes faisaient noter que”ces scores fleuves, le Mouloudia d’Alger en a l’habitude d’en prendre à travers son histoire “, citant le 8-1 concédé face au WA Tlemcen.
Dans un autre registre, la défaite de l’USMA contre le PAC a poussé la direction de Serport, propriétaire majoritaire du club, à convoquer les responsables de l’équipe.

Des mesures ont été prises et tout le monde a compris que le cinglant 1-5 de dimanche soir ne sera pas sans conséquences si l’équipe ne réagissait pas de sitôt.
Le match de ce vendredi à Khenchela est un “examen” à ne pas rater pour Garrido et ses troupes.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *