La direction du CR Belouizdad s’explique (enfin) sur son cas : M’Bolhi, quel est le problème ?

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

C’est aujourd’hui que la direction du club de Laquiba a mis fin à son mutisme observé depuis deux semaines au sujet de l’absence du gardien international algérien Rais M’Bolhi.

Ce dernier n’a plus donné signe de vie depuis le retour de la sélection algérienne de Bouaké où elle a disputé le premier tour de la CAN.

Contrairement aux autres internationaux qui ont repris avec leurs clubs, M’Bolhi est resté éloigné de l’équipe du CR Belouizdad qui a joué depuis le retour des Verts de la Côte d’ivoire pas moins de trois rencontres (JS Saoura, MC Oran et MC El Bayadh).



En dépit du fait que le gardien Alexis Guendouz a bien gardé ses bois, l’absence de M’Bolhi intriguait fans et membres du staff de la formation Belouizdadie.

Désormais, un coin du voile a été levé et, selon la direction qui a rendu public un communiqué pour s’expliquer sur nombre de questions dont celle de M’Bolhi, ce dernier serait toujours blessé et sa convalescence va encore durer trois semaines.

Une absence certifiée par le médecin de l’équipe qui a fait état d’une blessure datant du stage des Fennecs au Togo.

Pour autant, et après avoir été soigné par le staff médical de la sélection algérienne, M’Bolhi a pris place sur le banc des remplaçants le long des trois rencontres disputées à Bouaké.
M’Bolhi était donc opérationnel aux yeux du staff médical des Verts et l’ex-selectionneur Djamel Belmadi pouvait d’incorporer dans le cas d’un souci physique d’Anthony Mandrea.

C’est pourquoi la thèse de la blessure invoquée ne convainc personne et ouvre même la voie à une polémique encore plus difficile à cerner.

M’Bolhi qui a déjà marqué ses débuts au CRB par une première “fugue” en novembre dernier ne serait-il pas enclin à aller au bout de son contrat?
Dans ce cas, il faudrait qu’il fasse amende Ho et annonce la rupture de son contrat. Là aussi, le gros salaire touché par le portier international va constituer un obstacle dans la négociation d’une séparation à l’amiable.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *