CAN 2023 : L’Afrique aura-t-elle un beau champion ?

Lecture : 3 min
Lecture : 3 min

Le Nigeria et la Côte d’Ivoire s’affrontent ce dimanche au stade d’Ebimpe, dans le cadre de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Une affiche qui dispose le continent africain à un nouveau champion de Football après le Sénégal en 2021: mais sera-ce un beau champion ?

Les lampions vont bientôt s’éteindre sur la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations ce dimanche soir. Deux équipes, au terme de parcours plutôt différents, ont réussi chacune à se hisser en finale de la plus prestigieuse des compétitions sur le continent. Anciens champions d’Afrique, le Nigeria et la Côte d’Ivoire vont respectivement batailler pour leur 4e et 3e étoiles. Mais le vainqueur sera-t-il pour autant un beau champion pour le continent africain ?

Les parcours !

Le Nigeria a connu un parcours moins tumultueux dans cette CAN. Après une phase de groupes relativement calme avec 7 points engrangés sur 9 possibles, les Super Eagles écartent facilement le Cameroun en huitièmes (2-0), puis l’Angola en quarts (1-0). En demi-finales le Nigeria va attendre les tirs au buts pour se débarrasser de l’Afrique du Sud, au termes d’une rencontre riche en émotions, qui venait ponctuer un parcours globalement tranquille.

Côté Ivoirien, rien n’aura été facile. Il a d’ailleurs fallu un miracle, pour voir les Éléphants s’éviter la catastrophe. Après une phase de groupes lamentable avec 3 points sur 9 possibles et une qualification en huitièmes obtenue grâce à la victoire du Maroc sur la Zambie, la Côte d’Ivoire a dû se séparer de son sélectionneur, pour se faire un regain d’orgueil en phase de huitièmes de finale. Face au Sénégal tenant du titre dans cette phase, les Éléphants ont été portés par une force invisible pour revenir au score à la 86e et s’imposer aux tirs au buts alors qu’ils avaient été menés depuis la 4e. Scénario encore plus compliqué en quarts face au Mali, avec d’abord une expulsion concédée en première période, en suite l’ouverture du score concédée en début de seconde période, avant de trouver l’égalisation en fin de partie, puis la victoire en fin de prolongation. La demi-finale quant-à elle fut plus facile avec une victoire face à la RDC certes sur un score étriqué (1-0), mais à l’issue d’une rencontre globalement maîtrisée par la Côte d’Ivoire.

L’histoire avec la CAN et les finales !

Les deux finalistes ont en commun le fait d’avoir chacun déjà disputé et remporté des finales de CAN. Mais le Nigeria a une histoire bien plus importante avec la compétition. Les Super Eagles ont en effet disputé au total 7 finales de CAN (non compris 2023), en ont remporté 3 et perdu 4. Les Éléphants quant-à eux ont remporté 2 fois la CAN sur les 4 finales auxquelles ils ont participé.

Avec la CAN 2023, la Côte d’Ivoire et le Nigéria sont respectivement à leur 25e et 20e apparitions à une édition de la compétition. Dans toutes leur histoire en CAN jusqu’à la demi-finale 2023, les éléphants totalisent 105 matchs, 47 victoires, 30 nuls, 28 défaites, 150 buts inscrits, 110 concédés. En terme de victoire en 90 minutes, c’est la 5e meilleure nation de l’histoire de la CAN, bien derrière le Nigéria, 2e de ce classement. Les Super Eagles ont disputé 104 rencontre dans l’histoire de la CAN et comptent 58 victoires, 24 nuls et 22 défaites. 145 buts inscrits contre 93 concédés.

Côte d’Ivoire pour la revanche, Nigeria pour la confirmation !

Côte d’Ivoire et Nigéria en finale de la CAN 2023, c’est l’histoire de deux nations aux motivations différentes. En effet, ivoiriens et nigérians s’étaient déjà affrontés en poules lors de la 2e journée, et les Super Eagles l’avaient emporté (1-0). Ce dimanche, comme l’a annoncé Emerse Fae (sélectionneur ivoirien) en conférence de presse d’après demi-finale, ce sera l’occasion pour ses hommes et lui de prendre leur revanche. Les Nigérians quant-à eux voudront confirmer que la victoire en poules n’était pas un hasard: la bataille s’annonce rude et le spectacle fait alléchant.

Côte d’Ivoire – Nigéria : Vers un beau champion d’Afrique ?

Plusieurs éléments d’analyse sont réunis pour faire de l’une comme de l’autre nation un beau champion d’Afrique. La réputation dans le monde du football et dans la CAN en particulier, leurs parcours tout autant élogieux et non sans péril, le contexte actuel avec le “différend” de la phase de groupes, mais aussi l’ambition pour l’une et pour l’autre de se rapprocher du duo de recordmans de titres (Égypte – Cameroun). Pour la Côte d’Ivoire il y aura aussi la satisfaction de voir un pays hôte remporter sa CAN, 18 ans après l’Egypte en 2006. Et pour le Nigeria, il faudra enchaîner avec une 3e à l’extérieur après a994 et 2013. Des éléments qui prédisposent d’office l’Afrique à un beau champion au soir du 11 février 2024 au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *