CAN 2023 – Algérie : Walid Sadi met Djamel Belmadi sous pression

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Djamel Belmadi et les Fennecs d’Algérie ont manqué leur entrée à la CAN 2023. Contre l’Angola lundi dernier, ils se sont fait accrocher 1-1. Un résultat commenté par le président de la Fédération algérienne de football (FAF), Walid Sadi, qui en a profité pour faire une piqûre de rappel à l’entraîneur.

Djamel Belmadi le sait, son équipe doit gagner au prochain match pour espérer terminer leader du groupe D à la CAN 2023. Après deux points perdus d’entrée, il va falloir répondre présent contre le Burkina Faso qui se révèle être l’adversaire le plus difficile de la poule. Même si l’entraîneur algérien en avait déjà conscience, il a eu droit à un coup de pression de la part de son président Walid Sadi.

Absolument gagner contre le Burkina Faso

Walid Sadi a tenté de comprendre la situation. Mais très rapidement, le président de la FAF n’a pas voulu se montrer trop laxiste. « Nous aurions aimé entamer le tournoi par une victoire qui nous aurait permis de commencer idéalement, mais malheureusement ça n’a pas été le cas. Nous devons vite relever la tête et aller chercher la victoire face au Burkina Faso », a-t-il lâché. Suffisant pour mettre la puce à l’oreille de Djamel Belmadi et ses poulains.



L’objectif est certainement la qualification au tour suivant, mais le plus important maintenant est de ne plus perdre de point. Et cela commence par le prochain match qui représente déjà une première finale pour l’équipe des Fennecs. Pourtant, Walid Sadi ne s’en est pas arrêté là. Il a insisté sur l’enjeu face aux Burkinabé. « Nous devons maintenant nous projeter sur le match important face au Burkina Faso qu’on doit absolument gagner. Je suis persuadé que les joueurs vont pouvoir réagir et se remettre en question », a-t-il déclaré par la suite.

Pour rappel, l’Algérie affronte le Burkina Faso samedi prochain. Le match est programmé au stade de la Paix de Bouaké, à 14h GMT.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *