L'incontournable du football africain

CAN 2023 – Algérie : Rais M’Bolhi est à Sidi Moussa

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
Rais M’Bolhi

Le Centre de Sidi Moussa a reçu un nouveau pensionnaire. Il s’agit de Rais M’Bolhi. Le gardien de Mouloudia Club d’Alger (MCA), n’a plus été appelé depuis le 19 novembre 2022, et c’était contre la Suède en amical. Ce jour-là, l’Algérie a perdu sur un score de 2-0.

Lentement mais sûrement l’effectif qui doit défendre les couleurs de l’Algérie à la Coupe d’Afrique des Nations en Côte d’Ivoire se met en place. Même si la liste officielle n’est pas encore connue, l’ossature est en train de dessiner et on peut arriver à appeler certains noms sans se tromper. C’est le cas de Rais M’Bolhi. Présent sur la liste provisoire envoyée par Djamel Belmadi à la CAF, il devrait être aussi en Côte d’Ivoire, ce qui lui fera sa 6è CAN l’année prochaine. Reste à savoir s’il reprendra sa place de titulaire dans les 7,32 des Fennecs. Comme le dit l’adage, qui va à la guerre perd sa place. En son absence, la place est occupée par Anthony Mandrea qui affiche quand même de bonnes statistiques. Rais M’Bolhi et le reste du groupe vont disputer un match amical le dimanche 31 décembre contre l’équipe locale de l’Algérie. Par la suite, le groupe s’envolera pour le Togo, où il fera une dizaine de jours.

Le roc Raïs M’Bolhi

Même s’il n’est pas le plus capé de l’effectif actuel, il en est le plus âgé (37 ans) et le plus ancien. Absent de la CAN 2010, il fait ses débuts en sélection quelques mois plus tard et est retenu dans le groupe de l’Algérie qui était à la Coupe du monde en Afrique du Sud. L’Algérie n’étant pas qualifiée pour la CAN 2012, malgré une place de demi-finaliste en 2010, Raïs M’Bolhi reporte sa première compétition africaine pour 2013. Cette année-là, il participe enfin à sa première Coupe d’Afrique des Nations en Afrique du Sud, le pays dans lequel il a pris part à sa toute première compétition avec l’Algérie. Par la suite, le natif de Paris enchaîne avec 4 autres CAN dont celle de 2019 à l’issue de laquelle l’Algérie est sacrée champion. Auteur de 30 clean sheets depuis ses débuts, il n’a plus goûté à un rendez-vous avec sa sélection nationale depuis le mois de novembre 2022. Manque de compétition à un moment donné, le poids de l’âge par le suite, et surtout la concurrence des trois gardiens de but sélectionnés depuis un certain temps, dont Anthony Mandrea, sont les principales raisons de son absence. Mais depuis, il a retrouvé du temps de jeu avec le Mouloudia Club d’Alger en Ligue 1 algérienne de football. Il a à son actif 18 matchs de CAN.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV