L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

Équipe du Cameroun : Marc Brys claque la porte de la FECAFOOT et stoppe la réunion

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
Marc Brys FECAFOOT

Le sélectionneur des Lions Indomptables, Marc Brys a déféré à une nouvelle convocation de la Fédération Camerounaise de football ce matin, dans un climat complètement délétère qui l’a poussé à claquer la porte.

Il était attendu avec son adjoint Joachim Mununga, mais Marc Brys est arrivé au siège de la FECAFOOT que matin avec l’ensemble de son staff technique nommé par le Ministre des Sports et de l’éducation physique. Déjà au portail de la fédération, l’on n’a pas vu d’un bon œil l’arrivée des autres membres, notamment les adjoints nommés par l’Etat. Il a fallu que Marc Brys insiste auprès des responsables de la fédération, pour qu’on laisse entrer ses adjoints Omam Biyick, Ashu Bessong, Alioum Bouaké et les autres. Les échanges étaient très houleux entre le chef de protocole de Samuel Eto’o à l’entrée, et Cyrille Tollo le Conseiller Technique du Ministre des Sports, l’homme de main du Ministre.



Deux minutes plus tard, la situation s’est calmée quand Samuel Eto’o a décidé de rappeler son élément à l’ordre. Brys et toute sa délégation pouvaient donc entrer dans les locaux de la fédération, notamment dans le couloir qui mène à la salle de réunion. Moins de 5 minutes après y être entrés, Brys et ses adjoints en sont ressortis, sans rien dire, sans aucune déclaration à la presse. On pouvait néanmoins percevoir qu’il y a eu une incompréhension avant le début de la réunion, certainement un préalable non respecté par l’une des parties. C’est ainsi que Brys et toute sa suite ont chacun retrouvé son véhicule, et on quitté les lieux.

Rien n’a jusqu’ici fuité sur la nature de l’incident, même si selon nos sources à la fédération, Samuel Eto’o aurait exigé que les adjoints nommés par l’Etat ne participent pas à la réunion, chose à laquelle se sont opposés Cyrille Tollo et Marc Brys. Ces derniers ont donc pour cela décidé de s’en aller. Le communiqué de la FECAFOOT s’est attendu.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV