CAN 2023 – Mauritanie : La FFRIM est remontée contre la presse algérienne

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Dans une récente polémique médiatique, la presse algérienne a diffusé des informations suggérant que le stage de l’équipe nationale mauritanienne en Tunisie aurait été financé par le Maroc. Cette allégation, jugée infondée par la Fédération de Football Mauritanienne (FFRIM), a suscité une vive réaction de la part de l’instance dirigeante du football en Mauritanie.

Dans un communiqué émis dans la nuit du lundi au mardi, la FFRIM a catégoriquement démenti ces rumeurs, qualifiant les affirmations de la presse privée algérienne d’inexactes et diffamatoires. La FFRIM a pris la parole avec fermeté pour rétablir la vérité et préserver l’intégrité de l’équipe nationale mauritanienne.


La fédération a également appelé à la prudence parmi les supporters mauritaniens, soulignant que ces allégations ne visent qu’à déstabiliser l’équipe nationale qui s’apprête à affronter l’Algérie dans un match crucial au stade de la Paix de Bouaké. Cette rencontre revêt une importance capitale pour les deux sélections, avec la perspective d’une victoire qui ouvrirait la voie aux huitièmes de finale pour l’une ou l’autre équipe.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *