L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

CAN 2023 – Mali : Plusieurs convois de supporters bloqués à la frontière de Korhogo

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Le Mali fait son entrée à la CAN 2023 ce mardi face à l’Afrique du Sud. Les Aigles devraient bénéficier de la présence de plusieurs supporters dans le Stade Amadou Gon Coulibaly de Korhogo. Sauf que plusieurs convois de supporters en route pour cette ville sont contraints de rebrousser chemin.

La ville de Korhogo est reconnue comme une contrée où résident des milliers de Maliens. Cette ville située dans le nord de la Côte d’Ivoire est d’ailleurs proche du Mali, qui entame la CAN 2023 mardi face à l’Afrique du Sud. Pour venir soutenir les Aigles, plusieurs convois de supporters sont prévus et se dirigeaient vers le pays des Éléphants. Malheureusement, ces milliers de supporters ne pourront pas rallier la ville de Korhogo. Les nombreux cars en route sont bloqués à la frontière et devraient rebrousser chemin.

En effet, dans un communiqué, le préfet de Korhogo a fait soulevé un problème de sécurité lié à cette vague de supporters attendus, dans une région où ils devraient être logés sur des espaces non aménagés. « Il me revient de façon récurrente, que dans le cadre de la Coupe d’Afrique des Nations de Football, et à l’occasion des matchs du groupe E, plusieurs dizaines de cars en provenance du Mali et affrétés par les supporters Maliens vont arriver dans la ville de Korhogo », a d’abord fait remarquer André Ekponon Assomou.



« A cet effet, certains espaces seraient retenus pour recevoir ces milliers de supporters qui y séjourneraient plusieurs jours. Si ces informations sont avérées, cela poserait d’énormes difficultés tant au niveau sécuritaire qu’environnemental, dans la mesure où ces espaces qui n’ont pas été aménagés ne disposent ni d’électricité, ni de toilettes et ne sont pas clôturés. Cela n’est pas acceptable », peut-on lire dans le communiqué.

« En conséquence, il serait indiqué d’orienter les nombreux supporters, que la ville de Korhogo a plaisir à recevoir, soit vers des tuteurs éventuels, soit vers des réceptifs hôteliers (Hôtels, résidences meublées), soit encore d’envisager leur retour après chaque match, au Mali », a souhaité le préfet hors grade dans son communiqué.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV