L'incontournable du football africain

CAN 2023 : François Kamano et les joueurs suspendus pour la 2e journée

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Présents à la première journée en phase de groupes de la CAN 2023, plusieurs joueurs sont suspendus pour le prochain match de leurs équipes. Dans le lot, on retrouve François Kamano, vice-capitaine de la Guinée.

Au cours de la première journée, la CAN 2023 a enregistré trois expulsions. Sévères ou pas, elles sont validées et les joueurs concernés vont devoir subir une sanction. Celle de ne pas prendre part à la deuxième journée. Deux d’entre eux appartiennent à des équipes logées dans le groupe C, dit de la mort.

Guinée – Gambie sans Adams et Kamano

Le premier à écoper d’un carton rouge dans la compétition est le Gambien Ebrima Adams. Face au Sénégal, il a laissé traîner son crampons sur le tendon de Lamine Camara. Après lui, c’est au tour de François Kamano de vivre la même situation. Capitaine de la Guinée en l’absence de Naby Keita, il a commis une faute grave sur Frank Magri. Laquelle lui a valu l’expulsion dans les arrêts de jeu de la première mi-temps. Les deux joueurs seront absents au prochain match de leurs équipes qui s’affrontent à l’occasion de la deuxième journée dans le groupe C.

La Tanzanie privée de Miroshi face à la Zambie

Quelques jours après, lors du match Maroc – Tanzanie, un troisième joueur se fait prendre au piège. Novatus Miroshi a écopé de deux cartons jaunes et est exclu de la rencontre. Il devra donc manquer la prochaine sortie des Tanzaniens contre la Zambie. Elle est prévue pour le dimanche 21 janvier à 17h GMT.

La règle est claire à ce niveau

Selon le règlement de la CAN, l’expulsion d’un joueur dans un match est sanctionné par son exclusion pour la prochaine sortie de son équipe. Au chapitre 17 dudit règlement, l’article 42.1 renseigne que « tout joueur ayant reçu deux avertissements est automatiquement suspendu pour le match suivant ». C’est le cas du Tanzanien Novatus Miroshi qui pourra prendre part à la 3e journée s’il est apte à jouer.

Dans le même temps, il y a une petite nuance en cas de carton rouge direct. « Tout joueur expulsé du terrain par l’arbitre est automatiquement suspendu pour le match qui suit dans le cadre de la même compétition sans préjudice des autres sanctions qui pourront lui être infligés ultérieurement », lit-on à l’article 42.3 du document. Ce qui veut dire que d’autres sanctions peuvent être infligées à Kamano et Adams en dehors du prochain match qu’ils auront à manquer.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV