CAN 2023 – Finale : Les Ghanéens derrière la Côte d’Ivoire malgré eux

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Les regards sont tournés vers la Côte d’Ivoire ce 11 février 2024 pour le verdict final de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Cette finale qui met aux prises les Super Eagles du Nigeria et les Éléphants de Côte d’Ivoire, départage le continent en deux camps. Si certains soutiennent le Nigeria, les Ghanéens font bloc derrière la Côte d’Ivoire à leur corps défendant.

La Côte d’Ivoire a remporté ses deux étoiles face au Ghana en 1992 et 2015. Ce sacre à deux reprises qui a privé les Ghanéens d’une cinquième étoile, est de toute évidence un mauvais souvenir pour les Ghanéens à la quête du trophée depuis leur dernier couronnement en 1982. Alors que l’on devait s’attendre à une aversion des Ghanéens envers les Ivoiriens ce dimanche 11 février 2024 et un soutien pour les Nigerians avec qui ils ont une proximité linguistique, c’est le contraire qui s’observe à Accra.



Les raisons du choix de la Côte d’Ivoire au détriment du Nigeria

Le Ghana et le Nigeria ont une rivalité qui ne date pas d’hier. Les deux pays sont en concurrence dans plusieurs domaines mais c’est dans le football que cette rivalité se remarque. Il ne s’agit bien évidemment pas d’une tension entre les deux peuples mais d’une simple rivalité à travers laquelle ils se charrient quotidiennement.

Le dernier épisode de celle-ci remonte à 2022 lorsque le Ghana avait battu le Nigeria pour lui barrer la voie de la Coupe du Monde. Avant cette rencontre, la victoire des Black Stars sur les Super Eagles en demi-finale de la CAN 1992 avait déjà pimenté la concurrence. Avec leur longue histoire de confrontations, les deux nations ne se sont presque jamais supportées. Une rivalité qui surgit à l’occasion de la finale de la Coupe d’Afrique des Nations 2023. Pour les Ghanéens, il est préférable que la Côte d’Ivoire remporte cette CAN au lieu du Nigeria pour éviter d’être à court d’arguments dans leurs taquineries.

Aussi, le Ghana ne veut surtout pas que le Nigeria le rattrape dans les titres de la Coupe d’Afrique des Nations. En effet, une seule étoile sépare les deux pays depuis 2013. Le Ghana a été sacré champion d’Afrique à quatre reprises notamment en 1963, 1965,1978 et 1982. Le Nigeria quant à lui a remporté le trophée trois fois en 1980, 1994 et 2013. Les Ghanéens ne veulent donc pas voir leurs rivaux s’asseoir à la même table qu’eux. D’où leur soutien aux Éléphants malgré leur défaite douloureuse en finale de la CAN 1992 et 2015 face à la Côte d’Ivoire.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *