Stars de Côte d’Ivoire : Kolo Touré

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Sa carrière est une Masterclass. Comme le disent ses frères Ivoiriens, Kolo Touré « n’a jamais tapé poteaux ». Du début à la fin de son parcours de joueur, de 1999 à 2017, il n’a évolué que pour des grands clubs.

Kolo Touré en club

Frère de Yaya Touré, Kolo Abib Touré est né le 19 Mars 1981 à Bouaké en Côte d’Ivoire. Dans la capitale de celle-ci, il fera ses débuts à l’ASEC d’Abidjan, qu’il quittera en 2002 après 3 saisons, pour signer en Angleterre.

À Arsenal, le puissant défenseur central jouera pendant 7 ans. 326 matches et 14 buts qui lui ouvriront les portes de Manchester City où il restera entre 2009 et 2013, s’engageant ensuite pour Liverpool. En rouge, trois autres belles années avant la dernière au Celtic de Glasgow.

Kolo Touré en sélection

Cadre de la génération dorée, Kolo c’est 120 sélections avec l’équipe nationale Ivoirienne, 7 buts et une CAN. En 2015, 15 ans après sa première sélection, le Bouakéen récoltera les fruits de son dur labeur. Les finales perdues en 2006 et 2012 face à l’Égypte et la Zambie sont oubliées : seule la joie de la seconde étoile des Éléphants règne désormais.

Le palmarès de Kolo Touré

Entraîneur depuis 2019, Kolo Touré a été adjoint du technicien Brendan Rodgers à Leicester City et principal à Wigan avec un superbe palmarès. Comme footballeur, l’ancien Gunner a notamment remporté :

  • une Supercoupe de la CAF en 1999
  • 3 Championnats de Côte d’Ivoire en 2000, 2001 et 2002
  • 2 Premier League en 2004 et 2012
  • 3 Coupes d’Angleterre en 2003, 2005 et 2011
  • 2 Community Shield en 2002 et 2004
  • un Championnat d’Écosse en 2017
  • une Coupe d’Écosse en 2017
  • et une Coupe de la Ligue Écossaise en 2017

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *