CAN 2023 – RDC : Les Léopards se retirent des activités caritatives de la CAF

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Les autorités de la RDC ont décidé de retirer la sélection nationale de toutes les activités de la CAF liées aux initiatives de solidarité. En effet, le gouvernement congolais reproche à la CAF d’avoir mis un black out sur les dénonciations de la situation dans l’Est de la RDC.

Les Léopards ne s’associeront plus aux initiatives de solidarité portées par la CAF jusqu’à nouvel ordre. Ainsi en a décidé le gouvernement congolais. Le gouvernement de Félix Tshisékédi exprime ainsi sa frustration de voir que la CAF n’a pas été solidaire envers son pays en proie aux exactions de la rébellion du M23.



« Notre équipe nationale ne s’associera plus, jusqu’à nouvel ordre, une quelconque activité ou initiative de solidarité portée par la CAF », a rapporté Patrick Muyaya, porte-parole du gouvernement.

Le chef de l’État congolais l’a évoqué au cours de la 124è réunion du Conseil des ministres tenue vendredi 9 février 2024. « La diminution d’espaces leur réservé dans les tribunes, l’interdiction d’accès des calicots et de différents supports de dénonciation de l’agression rwandaise dont notre pays est victime », a-t-il confié.

Les autorités de la RDC désapprouvent le mauvais traitement réservé aux supporters congolais qui ont fait le déplacement d’Abidjan pour assister à la demi-finale contre la Côte d’Ivoire, pays organisateur de la 34e édition de la CAN. Il est reproché à l’instance faîtière du football continental d’avoir empêché, lors du match RDC-Côte d’Ivoire, les Congolais de dénoncer, à travers des calicots, l’agression rwandaise contre leur pays.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *