L'incontournable du football africain

CAN 2023 : Le Ghana n’est plus ce ténor du continent

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

L’équipe nationale du Ghana épreuve des difficultés ces dernières années en compétitions internationales. Le pays qui a un passé glorieux notamment en Coupe d’Afrique des Nations, se fait de plus en plus petit.

Le Ghana a une grande histoire avec la Coupe d’Afrique des Nations. Le pays a été une puissance continentale sur le plan footballistique remportant à quatre reprises le trophée de la CAN notamment en 1963, 1965, 1978 et 1982. Le Ghana tenait en respect la plupart de ses adversaires dans les tournois internationaux à cause de sa force de frappe qui écrasait presque tout sur son passage. Grâce à cette domination, les Black Stars atteignaient généralement les derniers carrés des compétitions continentales auxquelles ils participaient. Cependant, ce parcours élogieux est désormais un passé lointain.

Les Black Stars en déclin

La nouvelle génération des Black Stars n’a rien à voir avec celle d’y a plus d’un demi-siècle et celle que le monde a connue entre 2010 et 2015. Les Black Stars de 1963 à 1982 ont offert quatre titres à leur pays avant de tirer leur révérence de la scène internationale. Même si ceux d’Asamoah Gyan de 2010 et 2015 n’ont pas pu décrocher un titre international, ils ont tout de même fait rêver leur nation avec un parcours impressionnant à la Coupe du Monde 2010 et deux finales perdues en Coupe d’Afrique des nations, 2010 et 2015. Cette génération de joueurs affichait un engagement sans appel et étaient prête à tout pour leur pays.

Mais ce passé glorieux ne sert que d’épouvantail pour les Black Stars qui représentent actuellement le Ghana dans les compétitions internationales. La sélection ghanéenne éprouve d’énormes difficultés ces dernières années. Si elle a pu atteindre les huitième de finale de la CAN 2019, elle a eu un parcours cataclysmique lors de la précédente édition au Cameroun. Les représentants du Ghana à la 33è édition du tournoi, avaient été poussés à la sortie dès le premier tour par le petit poucet, Les Comores en phase de groupes après une défaite contre le Maroc et un nul face au Gabon. Et cette année en Côte d’Ivoire, rien ne rassure que l’équipe du Ghana fera mieux après ses débuts ratés contre le Cap-Vert et le nul concédé aux Pharaons d’Égypte. La qualité de jeu des Black Stars dans son ensemble laisse à désirer avec des buts gratuitement offerts aux adversaires.


Avant d’arriver en terre ivoirienne, l’équipe du Ghana ne rassurait déjà pas après ses défaites contre le Mexique et les États-Unis en journées FIFA d’octobre 2023. Pis, les Black Stars ont perdu contre les Comores en novembre dernier lors des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Pas grand-chose à espérer de cette équipe même si elle parvient à se qualifier pour les 8ès de finale. En tout cas, il n’y a plus de doute que le Ghana de la dernière décennie, est l’ombre de lui-même.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV