CAN 2023 : « Le Ghana doit réduire ses attentes », Michael Osei

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Michael Osei appelle les Ghanéens à être mesurés dans leurs attentes vis-à-vis des Black Stars à la Coupe d’Afrique des Nations. L’ancien international ghanéen dit s’attendre à un tournoi difficile pour l’équipe nationale en Côte d’Ivoire.

Le Ghana fait partie des vingt-quatre nations en lice pour la Coupe d’Afrique des Nations Côte d’Ivoire 2023. Alors que les Black Stars s’apprêtent pour la compétition dont le coup d’envoi sera donné le 13 janvier 2024 à Abidjan, le public ghanéen se montre de plus en plus exigeant vis-à-vis de la sélection nationale. Mais pour Michael Osei, il faudra mesurer les ambitions.



« C’est bon pour notre ambition de rechercher notre prochain cinquième trophée de la CAN. Mais le Ghana doit réduire ses attentes », a déclaré l’entraîneur de Bibiani Gold Stars. L’ancien milieu de terrain des Black Stars est persuadé que la campagne de la sélection ghanéenne en terre ivoirienne ne sera pas un long fleuve tranquille. « Ce ne sera pas facile du tout pour le Ghana. Parce que nous voyons que de nombreux autres pays sont également favoris », a-t-il confié à la presse locale.

Le Ghana sans trophée de la CAN depuis 1982

Les Black Stars du Ghana n’ont plus remporté le titre continental depuis 41 ans. Malgré leur régularité dans le tournoi, ils sont restés dans la disette depuis leur dernier sacre en 1982. Le Ghana a atteint la finale à trois reprises notamment en 1992, 2010 et 2015. Mais, elles ont été toutes perdues par les Black Stars. Et c’est évidemment cette longue attente qui fait monter la pression à l’orée de la 34è édition du tournoi en Côte d’Ivoire.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES