CAN 2023: La CAN des exceptions !

Lecture : 3 min
Lecture : 3 min

Les lampions se sont éteints sur la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations se disputait en Côte d’Ivoire.

Sur les 52 rencontres disputées, cette CAN se présente à bien d’égards comme étant la CAN des exceptions.

La CAN de l’offensive, et des attaques prolifiques !

La compétition nous a globalement servi depuis son entame, de très belles rencontres de football, avec du jeu. On s’est très rarement ennuyé en terre ivoirienne dans cette CAN. Un constat qui n’est pas ex-nihilo, et qui s’appuie sur des données chiffrées qui vont bien au-delà de simples impressions oculaires. Des nations considérées comme petites sur le papier, ont déconstruit les appréhensions, en produisant des copies intéressantes dans le contenu et en offrant des oppositions farouches aux nations ayant l’avantage des pronostics à priori. Un style de jeu porté vers l’avant, dont les nations moins cotées ne sont pas mises en marge. Un constat qui se confirme au niveau des chiffres.

Au premier tour, seulement 3 des 36 rencontres se sont terminées par un score nul et vierge (0-0). De plus, aucune équipe n’a terminé la phase des poules sans avoir inscrit le moindre but. Ce qui nous a offert une phase de poules spectaculaire, avec un total de 89 buts inscrits. Soit une moyenne de 2,47 buts par match. C’est au-dessus de la moyenne observée lors des 6 dernières éditions de la CAN et c’est le 2e meilleur ratio en phase de poules de l’histoire de la compétition, derrière l’édition 2010 en Angola dont la moyenne était de 3 buts par match. Une dynamique qui s’est confirmée en huitièmes et en quarts. Seul un des 12 matchs de ces deux phases s’est achevé par un score nul et vierge. 24 buts inscrits au total (soit une moyenne de 2 buts par match), portant le total de la compétition à 113 buts jusque là. Les deux demi-finales ont produit au total 3 buts qui, ajoutés à ceux de la finale (3), porte le total à 119 buts sur l’ensemble de la compétition, un record dans l’histoire de la CAN.

Les stars se font ravir la vedette !

Cette CAN 2023, nous a également offert un balaie de surprises tout autant intéressantes sur le plan des individualités. Habituellement, cette grande messe du football africain est l’occasion pour les stars des différentes nations, notamment les grands attaquants de se mettre en exergue et faire parler leur talent de buteur. Toute chose qui n’est pas effective sur cette édition. Le nombre record de buts inscrits dans la compétition pourrait à priori laisser penser à une chasse très fructueuse des « félins » des différentes nations, or que non ! On constate que dans les différentes équipes, le scoring n’est pas monopolisé par un ou deux joueurs comme c’est souvent le cas à l’exemple de Vincent Aboubakar et Toko-Ekambi en 2022. Plus étonnant encore, les vedettes du secteur offensif comme Osihmen, Salah, Mané, Mahrez, Aboubakar, Toko, Ziyech ont connu une CAN très difficile en termes de buts. Aucune de ces stars n’apparaît dans le top 10 des meilleurs buteurs de la compétition.

Le classement des buteurs a été dominé par Emilio NSUE, l’attaquant Équato-guinéen, qui s’en sort avec 5 buts, malgré son élimination en huitièmes. Des buts tous inscrits en phase de poules, devenant ainsi le 2e joueur de l’histoire de la CAN à réaliser cette performance après Laurent Pokou et ses 7 buts en poules lors de la CAN 1970. Le nigérian Ademola Lookman et ses trois buts (une autre surprise de cette CAN) était plus susceptible de devancer Nsue au classement des buteurs le jour de la finale, en vain. Ce qui confirme davantage le caractère exceptionnel de cette CAN 2023.

La CAN 2023 et les surprises !

Il est clair que collectivement et individuellement, que cette CAN est véritablement la CAN des exceptions, et ceci sur la base de différents éléments mentionnés plus haut. Cette compétition nous aura aussi gratifié de plusieurs scénarios renversants avec notamment le Cameroun face à la Gambie en poules, la Guinée face à la Guinée Équatoriale en huitièmes et le but de Bayo en fin de partie, le réveil des ivoiriens qui ont su entretenir leur miracle jusqu’au sacre final.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *