CAN 2023 : Hugo Boss et José Peseiro ont-ils préparé leur départ en plein tournoi ?

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Qualifiés en demi-finale de la CAN 2023, José Peseiro le sélectionneur du Nigeria et Hugo Boss, celui de l’Afrique du Sud ont déjà les esprits ailleurs. Des agissements qui suscitent assez d’interrogations. Pour l’heure, ces questions restent sans réponse concrète.

Ce n’est plus un secret pour personne. Djamel Belmadi a quitté la tête de la sélection algérienne. Ceci après la sortie précoce des Fennecs de la CAN 2023. Et donc, l’heure est pour la recherche de son remplaçant. Alors que la Fédération Algérienne de Football (FAF) est à pied d’œuvre pour trouver un profil compatible, des prétendants se font déjà remarquer. Parmi ceux qui aspirent à ce poste, les candidatures de deux personnages inquiètent. Il s’agit de José Peseiro et d’Hugo Boss, tous deux admis en demi-finale de la compétition africaine.

Qualifiés en demi-finale, José Peseiro et Hugo Boss cherchaient déjà une porte de sortie. Alors qu’ils étaient toujours en lice, la préoccupation majeure de ces deux hommes devrait être la qualification en finale. Mais la grande surprise est qu’ils étaient partagés entre les préparatifs des demi-finales et leur avenir en tant qu’entraîneurs. Qu’est-ce qui explique donc cet acte qu’ont posé les deux tacticiens ?

Le limogeage des sélectionneurs après échec à la CAN 2023, un facteur qui justifie l’acte des deux hommes ?

La Coupe d’Afrique des Nations 2023 a fait vivre de nombreuses surprises. Du côté des sélectionneurs, nombreux sont ceux qui ont perdu leur poste après avoir été éliminés. D’abord, le sélectionneur de la Gambie Tom Saintfiet puis après celui d’Égypte Rui Vitória, celui du Ghana Chris Hughton ainsi que Djamel Belmadi, le fameux coach des Verts. Visiblement, c’est cette cascade de renvoi des techniciens après échec qui aurait poussé le tacticien du Nigeria et celui de l’Afrique du Sud à se pencher sur leur avenir.

Ceci, quand bien même ils sont toujours en lice pour les demi-finales. Quoi qu’il en soit, Hugo Boss est déjà éliminé avec les Sud-Africains. Il ne reste que José Peseiro qui va jouer la finale contre les Éléphants de la Côte d’Ivoire le 11 février prochain. Quel avenir pour ces deux coachs ? Affaire à suivre.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *