CAN 2023 – Finale : Quels avantages pour le Bénin en cas de sacre du Nigéria ?

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Face aux Éléphants d’Emerse Faé, le Nigéria réussira-t-il à remporter son 4e sacre de CAN dans son histoire ce soir ? Si les Super Eagles parvenaient à le faire, le Bénin tirera biens de profits.

Encore quelques heures pour vivre la finale de la 34e édition de la Coupe d’Afrique des Nations au stade Alassane Ouattara d’Ebimpé entre le Nigéria et la Côte d’Ivoire. Un choc entre les deux formations qui promet une ambiance électrique d’autant plus que les Éléphants auront leur public derrière eux au sein du stade. Mais comme lors de la première confrontation entre les deux équipes en phase de Poules, le Nigéria est décidé à gâcher la grande fête en Côte d’Ivoire.



Avec Victor Osimhen, Simon et Lookman, les Super Eagles ont tout, pour marcher encore sur les Ivoiriens. En tout cas, le Bénin aura bien à y gagner en cas de sacre du Nigéria.

Les Super Eagles sacrés, que gagne le Bénin ?

Les Guépards du Bénin n’ont pu participer à cette édition de la CAN. Mais, les amoureux du football au pays sont restés câblés au tournoi devant leurs écrans. Bien que plusieurs optent pour un sacre de la Côte d’Ivoire, la majorité est derrière les Super Eagles.

Des raisons expliquent bien ce grand choix. Il y a au premier abord, la question de la proximité avec ce géant économique de l’Afrique de l’ouest. Second profit, le coût de certains vivres pourrait baisser et également l’amélioration des relations économiques entre le Bénin et le Nigéria. Ils sont aussi nombreux ces Béninois qui espèrent la descente du coût de l’essence si le Nigéria parvenait à rafler un 4e sacre ce dimanche.

Enfin, il y a bon nombre de fans béninois qui espèrent l’apaisement de la situation politique au Nigéria. Ceci, d’autant plus qu’ils ont des familles au pays de Victor Osimhen.

Tout ceci pour signifier que le football peut arriver à unir deux pays, et pourquoi pas tout un continent.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *