L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

Box To Box : Ronwen Williams – Amenallah Memmiche, quand l’expérience rencontre la jeunesse

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Les demi-finales de la Ligue des Champions de la CAF réservent des affiches aussi palpitantes que indécises. Le duel entre l’ES Tunis et les Mamelodi Sundowns est sans doute très attendu. Elle mettra en scène les deux meilleurs gardiens de buts des quarts de finale que sont le Sud-africain Ronwen Williams et le Tunisien Amenallah Memmiche. Ce sera une opposition entre l’expérience et la jeunesse, dont Africa Foot United vous donne un aperçu à travers le Box To Box.

Né le 20 avril 2004, Amenallah Memmiche est un jeune gardien de but talentueux qui évolue actuellement à l’Espérance Sportive de Tunis. Il a rejoint l’équipe première le 1er juillet 2023 et est sous contrat jusqu’au 30 juin 2027. Avec une taille imposante de 1,91 m, il a des atouts physiques indéniables pour son poste. Des similitudes que le Tunisien partage avec Ronwen Williams. Le Sud-africain est un gardien de but professionnel né le 21 janvier 1992. Il joue actuellement pour le club de Premier Soccer League, Mamelodi Sundowns, et est le capitaine de l’équipe nationale d’Afrique du Sud.

Carrière professionnelle :

Ronwen Williams a commencé sa carrière de jeune à Tottenham, qu’il a rejoint en provenance de Shatterprufe Rovers, avant de rejoindre SuperSport United en 2004. Le gardien de but a fait ses débuts professionnels en 2012 et a joué pour SuperSport United jusqu’en 2022, avant de signer avec Mamelodi Sundowns. L’international sud-africain compte aussi à son actif trois Coupe d’Afrique du Sud (2012, 2016, 2017).

Il vient d’ailleurs de remporter la médaille de bronze avec les Bafana Bafana à la CAN 2023, qu’il a terminé en étant le meilleur gardien de la compétition. A l’inverse du palmarès de Williams qui semble déjà impressionnant, Amenallah Memmiche n’est qu’au début de sa carrière qui s’annonce très prometteuse. Le joueur de 20 ans a commencé sa carrière à l’Espérance Sportive de Tunis, un club de premier plan en Tunisie et en Afrique. Il a également été associé à l’équipe nationale de Tunisie U20, bien qu’il n’ait pas encore fait ses débuts internationaux seniors.

Points forts :

Amenallah Memmiche s’est révélé à la face de l’Afrique du foot et du monde grâce à sa performance remarquable réalisée lors du quart de finale retour de la Ligue des Champions de la CAF face à l’ASEC Mimosas. Du haut de son imposant 1m91, il s’est illustré en stoppant deux des tirs des Ivoiriens. Ce qui a permis à l’ES Tunis de filer en demi-finales. Sa taille lui confère une excellente portée et une présence intimidante dans les buts.

Sa jeunesse est synonyme de potentiel de développement et de longévité dans sa carrière. Il est connu pour son réflexe et sa capacité à diriger la défense. Tout comme le Tunisien de 20 ans, Ronwen Williams a été le grand artisan de la qualification des Mamelodi Sundowns en demi-finales de la Ligue des Champions de la CAF. Le Bafana Bafana a aussi stoppé deux tirs pour porter son équipe. Ce qui confirme une fois encore son habileté à arrêter les penalties, comme en témoigne son rôle crucial dans la qualification de l’Afrique du Sud pour les demi-finales de la CAN 2023.

Williams est aussi reconnu pour ses réflexes rapides et sa capacité à réaliser des arrêts décisifs, notamment lors des séances de tirs au but. Il a une présence imposante dans les buts avec une hauteur de 1,84 m.

Points faibles :

Avec une carrière s’étendant sur plus d’une décennie, Ronwen Williams a accumulé une expérience significative au niveau du club et de l’équipe nationale. En tant que capitaine de l’équipe nationale, le gardien de but de 32 ans a démontré ses qualités de leader. Bien que ses performances soient souvent impressionnantes, comme tout gardien, il peut avoir des moments moins constants.

Évoluant principalement dans le championnat sud-africain, il pourrait manquer d’exposition dans des ligues plus compétitives, même si cela ne l’empêche pas d’être toujours aussi performant. Tout comme l’international sud-africain, le jeune Amenallah Memmiche ne présente pas de points faibles avérés. Du haut de son jeune âge, il manque peut-être d’expérience au plus haut niveau. Mais comme tout joueur, il doit continuer à travailler sur tous les aspects de son jeu pour atteindre le sommet.

Un potentiel à capitaliser :

Memmich est sans aucun doute un joueur à surveiller, avec la capacité de devenir l’un des meilleurs gardiens de sa génération en Tunisie et potentiellement sur la scène internationale. Avec une valeur marchande estimée à 450 000 €, il est considéré comme un investissement prometteur pour l’avenir. Son parcours avec l’équipe U20 de Tunisie indique qu’il est sur la bonne voie pour devenir un élément clé de l’avenir du football tunisien.

Williams, quant à lui, a montré un potentiel considérable, comme en témoigne sa nomination en tant que meilleur gardien de la CAN 2023. Son classement dans FIFA 23 est de 73 avec un potentiel de 73, ce qui indique une performance constante à un niveau élevé. La double confrontation des demi-finales de la Ligue des Champions de la CAF entre l’ES Tunis et les Mamelodi Sundowns promet un duel de classe entre deux gardiens de talent, avec une dose d’expérience de Ronwen Williams, qui fera face à la jeunesse insouciante de Amenallah Memmiche.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV