L'incontournable du football africain

Algérie : Tout savoir sur la Fédération Algérienne de Football « FAF »

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Algérie Foot : La Fédération algérienne de football (FAF) est l’association chargée des questions liées au football en Algérie. Sa mission principale est de veiller au bon déroulé des compétitions footballistiques dans le pays des Fennecs. Elle coiffe tous les clubs de football du pays et s’occupe de l’organisation des compétitions nationales. La FAF s’intéresse à la vie des différentes sélections, y compris les matchs internationaux et la nomination des sélectionneurs pour ses équipes. Son histoire remonte à une époque importante pour l’Algérie.

Le pays des Fennecs a connu, comme la plupart des nations africaines, une période mouvementée marquée par la colonisation. L’Algérie a obtenu son indépendance et l’a officiellement proclamée le 5 juillet 1962. Cette étape a ouvert la porte à la naissance de la FAF. Elle a été fondée trois mois après cet événement historique, soit le dimanche 21 octobre 1962. Son siège est situé à Dely Ibrahim, dans la banlieue ouest d’Alger. Mais il faut noter que l’Algérie vient à la 31e place sur la liste selon l’ordre de création des fédérations en Afrique.

Affiliation aux différentes instances

Après l’étape de la création de la FAF, il fallait redonner une orientation au football local. Mieux encore, il faudra ensuite s’ouvrir vers l’international. Cela passe par les processus d’affiliation afin de se faire représenter lors des compétitions statutaires. En ce sens, la Fédération algérienne de football s’est d’abord mise à jour vis-à-vis de la FIFA en devenant l’un de ses membres en 1963. Dans la foulée, elle tient son premier match international. C’était le 6 janvier 1963 contre la Bulgarie remporté (2-1). Une victoire pour se signaler au reste du monde, quoi de mieux pour les Verts.

Peu après, la FAF intègre le cercle des fédérations membres de la Confédération africaine de football en 1964. Elle officialise ensuite son affiliation à l’Union des associations arabes de football (UAFA) en 1974. Plusieurs années plus tard, soit en 2005, la FAF se rallie aux fédérations de l’Afrique du Nord pour former l’UNAF créée en 2002. Elles sont donc 4 associations à laquelle la FAF est affiliée. Chacune d’elles organise des compétitions régulièrement, que ce soit pour les clubs que pour les sélections nationales.

Equipes, compétitions disputées et résultats notables

La FAF a sous sa coupe plusieurs équipes. Dans la catégorie masculine, on compte en premier lieu la sélection nationale A de l’Algérie. Si celle-ci n’a pas pu aller au-delà des huitièmes de finale en Coupe du monde de la FIFA, elle a déjà réussi à s’imposer dans d’autres compétitions. C’est le cas de la Coupe d’Afrique des Nations que les Verts ont remportée à deux reprises (1990, 2019). Ils comptent aussi une finale perdue en 1980. Ceci sans oublier la médaille d’or glanée aux Jeux africains de 1978. Sur le plan international, la Coupe du monde reste encore un rêve. Cependant, l’équipe nationale algérienne A s’est imposée à l’international lors des Jeux méditerranéens en 1975.

Quant à la sélection nationale A’ de l’Algérie, celle des joueurs locaux, elle ne compte qu’un titre. Celui décroché en Coupe arabe des nations 2021. La section masculine des équipes de la FAF est composée de la sélection U23 ou olympique. Cette dernière a remporté deux fois le tournoi régional de l’UNAF en 2007 et 2010. De son côté, la sélection algérienne U20 a enregistré dans son palmarès un titre de champion d’Afrique de sa catégorie en 1979. En ce qui concerne l’équipe U17, elle a décroché une médaille d’or au Championnat arable U17 en 2022. Les Verts cadets ont fait mieux pendant les tournois régionaux de l’UNAF. Ils ont fini sur la première marche à quatre reprises (2006, 2008, 2012, 2021).

Au niveau de la catégorie féminine, il y a plus de difficultés à s’imposer pour l’heure. La sélection féminine A de l’Algérie n’a pas encore pris part à des compétitions internationales. Mais elle a réussi à se hisser plus haut en remportant la Coupe arabe féminine de football en 2006. Sur le continent, elle se contente d’une médaille de bronze aux Jeux africains en 2011 et d’une médaille d’argent au Tournoi de l’UNAF en 2009.

De Mohand Maouche à Walid Sadi, les présidents de la FAF

A sa création en 1962, la Fédération algérienne de football s’est lancée avec à sa tête Mohand Maouche. Celui-ci a régné pendant plusieurs années, mais en deux mandats. Un premier entre 1962 et 1964, puis le second de 1964 à 1969. A sa suite, beaucoup de dirigeants ont suivi. Celui qui a bénéficié de plus de temps sur le fauteuil est Omar Kezzal. Il a enchaîné trois étapes dans le rôle du président de la FAF : 1982-1984, 1989-1992 et 2000-2001. En revanche, le plus court séjour revient à Benaoumeur Berrahal qui n’a fait qu’un mois entre juillet et août 1999.

Entre présidents élus et intérimaires, ils sont au total 30 à avoir régné à la tête de la FAF. Mais depuis septembre 2023, elle est dirigée par Walid Sadi. Celui-ci cherchera aussi à faire en sorte que l’Algérie remporte un titre majeur comme quelques-uns de ses prédécesseurs. C’est sous Omar Kezzal en 1990 et Kheïreddine Zetchi en 2019 que l’Algérie a décroché ses étoiles lors de la Coupe d’Afrique des Nations. Ceci sans oublier la Coupe arabe des nations en 2021 sous le règne de Charaf-Eddine Amara. Par ailleurs, il faut noter que la FAF a connu un moment de vide durant son règne. Pendant 11 mois, entre novembre 1992 et septembre 1993 notamment, Réda Abdouche a conduit les rênes de l’instance sans avoir été élu. Il a exercé à titre intérimaire.

Ligues et compétitions organisées par la FAF

Au nombre des compétitions qu’elle organise, la Fédération algérienne de football ne gère pas tout directement. Sous son instigation, la Ligue professionnelle de football se charge du bon déroulement du championnat de première division (Ligue 1). Celui de la deuxième division relève des prérogatives de Ligue nationale de football amateur. En bas de l’échelle, on retrouve la division amateur coiffée par la Ligue inter-régions de football. Mais plus bas se situent les divisions 4 et 5 assimilées aux Ligue régionales de football. Tout complètement au dernier niveau, viennent la Division d’Honneur ainsi que la Division Pré-Honneur.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV