L'incontournable du football africain

Nigeria : Fin des négociations avec Peseiro, la NFF cherche un nouveau sélectionneur

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Après plusieurs jours passés sans un accord trouvé, la Fédération Nigériane de Football (NFF) met fin aux négociations avec Jose Peseiro. Elle vient de lancer l’appel à candidature pour le recrutement du nouveau sélectionneur des Super Eagles.

La NFF est maintenant prête à tourner la page Jose Peseiro pour se tourner vers un nouvel horizon. Avec le technicien portugais, l’instance dirigeante du football nigérian n’a pas pu trouver un arrangement pour prolonger leur collaboration. Malgré l’amélioration conséquente de son offre pour Peseiro, les deux parties n’ont pas pu accorder leur violon. Par conséquent, la Fédération Nigériane de Football déclare le poste de sélectionneur des Super Eagles vacant et lance le processus de recrutement d’un nouveau patron de la barre technique des vice-champions d’Afrique en titre.

« Attention aux entraîneurs de football passionnés et confirmés ! La Fédération nigériane de football (NFF) est à la recherche d’un leader visionnaire pour prendre la tête de notre équipe nationale masculine senior, les puissants Super Eagles ! C’est votre chance de diriger une équipe chargée d’histoire et de la guider vers une gloire encore plus grande sur la scène internationale. Êtes-vous prêt à répondre à l’appel? », peut-on lire dans le communiqué publié sur le site officiel et les réseaux sociaux de la NFF ce vendredi 8 mars 2024.

Un technicien avec une expérience avérée

Avec les prochaines journées des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 à venir et les éliminatoires de la CAN 2025 en ligne de mire, la NFF mise sur un profil hautement qualifié. Le prochain sélectionneur des Super Eagles doit posséder les qualifications d’entraîneur nécessaires pour diriger une équipe nationale. A ce premier critère s’ajoute une expérience avérée dans la gestion du football au plus haut niveau. La NFF précise qu’un  » historique de réussite dans la conduite d’équipes vers des victoires est indispensable », faisant référence à une mentalité de vainqueur.

Une maîtrise du football africain

C’est un critère essentiel, même si la maison verte d’Abuja n’en fait pas une exigence particulière mais un atout majeur. « Bien que cela ne soit pas obligatoire, la connaissance du football africain sera un atout majeur. Il s’agit d’une occasion unique d’écrire l’histoire du football nigérian. Si vous êtes un entraîneur qui aime la pression et rêve de graver votre nom dans l’histoire du football, nous voulons avoir de vos nouvelles ! », indique le communiqué.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV