L'incontournable du football africain

Nationalité Sportive : « Brahim (Diaz) ne sera pas le dernier qui choisira le Maroc », Fouzi Lekjaa

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Dans le cadre de la fenêtre FIFA de ce mois-ci, le Maroc a déniché l’un des joueurs les plus en vue du moment du côté du Real Madrid. Tiraillé entre l’Espagne et le Maroc, Brahim Diaz a fini par choisir les Lions de l’Atlas. Après ce choix, Fouzi Lekjaa a donné les raisons qui ont motivé le jeune milieu de terrain et lance un avertissement. Il ne sera pas le dernier à rejoindre la tanière.

Dans une récente interview, Fouzi Lekjaa est revenu sur le choix fait par Brahim Diaz de jouer pour le Maroc au détriment de l’Espagne. « il ne s’agit pas de convaincre, il s’agit d’expliquer aux joueurs le projet que le Maroc a pour eux. Et puis c’est la personne qui décide. Notre projet est très séduisant : jouer la Coupe d’Afrique 2025 à domicile ; la Coupe du Monde 2026 ; et la Coupe du monde 2030, également à domicile », a expliqué le premier responsable du football au Maroc qui ajoute que Brahim Diaz, malgré son attachement avec l’Espagne aime le pays de ses origines. « Comment un garçon ne peut-il pas être un patriote s’il aime l’Espagne, joue à Madrid, y vit… !? Le fait est qu’il aime aussi le Maroc, avec sa famille (sa grand-mère paternelle)», a-t-il ajouté.

Pour conclure, Fouzi Lekjaa lance un avertissement. Brahim Diaz ne sera pas le dernier binational à rejoindre les Lions de l’Atlas, même s’il est conscient que d’autres vont lui échapper. Brahim ne sera pas le dernier joueur qui choisira le Maroc ou vice-versa. Nous sommes dans un monde sans frontières », a-t-il laissé entendre.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV