Maroc ou Espagne : ‹‹ Lamine Yamal à une décision difficile à prendre ›› dixit Walid Regragui

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Alors que Lamine Yamal est tant convoité par l’Espagne que par le Maroc, Walid Regragui n’a pas fait appel au jeune crack du FC Barcelone. Le sélectionneur des Lions de l’Atlas s’est prononcé en évoquant les raisons sur l’absence du joueur avec le Royaume Chérifien.

Lamine Yamal est un futur grand talent du football. Ça, tout le monde le sait. Si son avenir en club ne fait l’objet d’aucune discussion, c’est le drapeau sous lequel évoluera le jeune joueur en sélection qui suscite moult réactions. Très attendu en conférence de presse ce jeudi 31 août, Walid Regragui a admis, que l’intention de faire venir Yamal au Maroc n’a pas manqué. Mais le joueur du FC Barcelone a un choix difficile à prendre.

«C’est un garçon de 16 ans, qui vient de les fêter il y a tout juste un mois. Il a une décision très difficile à prendre. Nous, c’est-à-dire la FRMF le président (Fouzi Lekjaa, ndlr) et moi, avons travaillé pour qu’il vienne. C’est un choix compliqué», affirme le technicien.

Lamine Yamal suivi par la FRMF depuis longtemps

Le sélectionneur Marocain de 47 ans est même allé loin dans sa conférence de presse. Il affirme que Lamine Yamal était suivi depuis qu’il avait l’âge de 10 ans par la Fédération Royale Marocaine de Football (FRMF). «Nous suivons Yamal depuis un an. Quand je suis arrivé, c’était déjà une priorité de la fédération. Le président l’a rencontré lors du match contre le Chili (le 23 septembre 2022 en amical, ndlr), une photo qui circule en atteste. Nos scouts l’ont vu à l’âge de 10 ans», dévoile le coach.

Sans le dit directement, Walid Regragui pense qu’en cas de non venue du joueur dans la tanière des Lions de l’Atlas, cela serait une grosse perte pour la nation marocaine. Néanmoins, le joueur de 16 ans ne s’est pas encore décidé même si son nom est associé avec la sélection nationale d’Espagne.

’’ Nous n’oblogerons personne à venir en sélection ‘’

Avec cette liste du Maroc sans Lamine Yamal, il semble évident que le Maroc aurait perdu du terrain sur l’Espagne. En effet, plusieurs médias espagnols avancent que le joueur du FC Barcelone aurait déjà opté pour la Roja. Pour l’heure, rien n’est encore officiel. Et Walid Regragui croit en un retournement de situation. Néanmoins, il martèle qu’aucun joueur, à commencer par Yamal, ne sera forcé à venir en sélection.

«C’est un futur crack. Nous faisons ce que nous avons à faire, mais nous ne pouvons pas obliger qui que ce soit à jouer pour le Maroc, surtout s’il est né à l’étranger et a joué pour les catégories de jeunes de l’Espagne. J’ai rencontré le jeune et je lui ai exposé nos plans et nos ambitions. S’il joue pour l’Espagne, bon courage à lui. S’il nous choisit nous seront heureux, vu sa qualité et ce qu’il peut apporter. Nous sommes ouverts avec lui et nous attendons ce qui va arriver dans les semaines à venir», conclut Walid Regragui.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *