7.9 C
Paris
vendredi, février 3, 2023

« L’organisation en sélection de la RDC n’était pas exceptionnelle », Zico Tumba

L’ancien joueur professionnel Zico Tumba, a connu les championnats français et néerlandais et la sélection nationale du Congo. Après avoir évolué sous les couleurs du FC Metz, Mulhouse, De Graafschap ou Nimègue, l’ancien attaquant des Léopards est resté dans le monde du football après sa carrière.

Pour Africa Foot United, il est revenu sur plusieurs moments clés de son parcours notamment en sélection nationale de la RDC

Quel regard portes-tu sur ta carrière ?

Je garde de ma carrière, une très bonne expérience. Un moment de carrière où j’ai pu profiter de tous les endroits où je vais pu jouer. Que ce soit en France dans mon club formateur au FC Metz ou aux Pays-Bas ainsi qu’en sélection nationale. L’expérience en sélection ne s’est pas passée comme prévu. L’organisation n’était pas exceptionnelle mais porter le maillot de mon pays fut un beau souvenir. Défendre les couleurs de mon pays comme mon père l’a fait auparavant. J’ai eu moins de réussite que lui et je pense que j’aurais pu avoir plus de sélections néanmoins, j’ai pu devenir joueur professionnel. Je me rappelle de mon premier but en D1 marqué contre Lens sur une passe de Bruno Rodriguez.

Un mot sur l’arrêt très tôt de ta carrière professionnelle, qu’est-ce qui t’a poussé à arrêter et avais-tu préparé ta reconversion ?

J’ai arrêté tôt parce que j’ai trouvé que le milieu du football professionnel n’allait plus avec mes convictions. Il y avait trop d’hypocrisie. En effet, ce n’était pas toujours le meilleur joueur qui jouait sur le terrain. Cela engendrait trop d’injustice. Il vaut mieux être dans l’ombre que dans une vitrine et se faire insulter.En effet, j’ai connu le racisme. Concernant ma reconversion, j’avais toujours eu envie de partager mon expérience avec les enfants mais aussi aider mon pays que ce soit au niveau organisationnel ou du football. Aussi, je fais partie du projet de Marcel Tisserand, joueur professionnel, Patrick Ntanda mais aussi avec Hérita Ilunga et Christopher Oualembo où nous avons une équipe au pays. Nous voulons faire une académie digne de ce nom. Aujourd’hui, je suis responsable sportif du club de l’US Wattrelos actuellement en R3 et le président du CIC, le club des internationaux congolais, qui pour but le développement du football congolais.. ».

Quand tu étais enfant en RD Congo comment voyais-tu ton avenir dans le football et comment es-tu arrivé en France à Metz ?

Je ne suis pas arrivé à 12 ans en France mais pas pour le football. Je n’ai jamais touché un ballon au pays. Après sa carrière de joueur professionnel, mon père avait décidé de s’installer en France. La première fois que j’ai tapé dans un ballon, c’était à l’école. Mon professeur de sport encadrait une équipe, le Stade Clermontois. Les choses sont allés très vite. Ma sœur a écrit des courriers à Metz ou à Cannes car à l’époque, il n’y avait pas d’agents ou des scouts, J’ai fais mon premier essai à Cannes. Guy Lacombe s’occupait du centre de formation et cela s’est bien passé. J’ai eu le retour du FC Metz. J’ai choisi le FC Metz car Francis de Taddeo était venu voir mes parents et ils ont décidé que j’allais là-bas.

Un mot sur la sélection nationale avec la RD Congo où tu as eu quelques sélections ?

« J’ai trouvé que c’était dommage. Lors de ma première sélection, lors des éliminatoires de la Coupe du monde 1998, nous avions joué au Togo. En effet, il n’était pas possible de jouer en RD Congo, car le pays n’était pas stable. Nous avions perdu 2-1 contre l’Afrique du Sud en 1997 et j’avais marqué mon premier but en sélection. Notre Fédération tue le football. Il n’y a pas de championnats de jeunes »

Les maux en Afrique : le problème des âges et les faux espoirs de certains agents

« Tous ces enfants se sont des êtres humains. Je trouve que ces problèmes qui ne datent pas d’aujourd’hui, ne sont pas réglés. Cependant, nos fédérations ne font rien pour changer les choses, sacrifient nos jeunes et ainsi les empêchent de rêver Je pars du principe qu’au lieu de les faire venir, il faut les encadrer dans leur quotidien, dans leur pays. Ceux qui ne peuvent pas ou n’y arrivent pas, ont leur famille sur place. Nous, les anciens joueurs, devons nous faire entendre beaucoup plus et mettre le choses en place avec nos fédération. Je tiens aussi à dénoncer les abus sexuels dans le foot congolais qui sont des faits ignobles que je condamne fermement »

Nicolas Cotten
Nicolas Cotten
Amoureux du foot depuis sa jeunesse et supporter du psg et du red star notamment, Nicolas Cotten est rédacteur spécialisé football et collabore avec pluieurs médias. Il a notamment travaillé auparavant pour le média sportif marocain, El Botola.

Africanisme, la renaissance par le foot !

Le CHAN, c’est bientôt fini. Samedi soir, l’Afrique découvrira le tout nouveau maitre du football continental dans sa version locale. Ce sera soit l’Algérie...

RDC : Les inspecteurs de la CAF séjournent à Lubumbashi

La délégation des inspecteurs de la CAF est arrivée à Lubumbashi ce jeudi 02 février 2023. Elle va procéder à la visite d'expertise et...

Transfert : Swallows FC signe David Ulomi

David Richard Ulomi rejoint le Swallows FC en provenance d'Al Hilal du Soudan. L'arrivée de Ulomi ajoute une nouvelle dimension à la stratégie de...

Premier League (J22) : Où suivre Chelsea – Fulham ce vendredi ?

Sous les ordres de Monsieur Stuart Attwell, Chelsea et Fulham s’affrontent ce vendredi à l’occasion de la première rencontre de la 22è journée de...

CHAN 2022 – Madagascar : Les Barea ont effectué leur dernière séance d’entraînement

Les Barea défient leurs homologues du Niger le vendredi 3 février 2023, à l'occasion de la petite finale du Championnat d'Afrique des Nations (CHAN...

Premier League (J22) : Chelsea – Fulham ouvre le bal

En ouverture de la 22è journée de Premier League ce vendredi, Chelsea reçoit à Stamford Bridge, Fulham. Une occasion pour Graham Potter de remonter...

Chelsea : Hakim Ziyech présent contre Fulham

Hakim Ziyech sera présent dans le groupe des Blues qui affronte Fulham ce vendredi. Avant le match de la 22è journée de Premier League qui...

Transfert : Bevic Moussiti Oko file en Turquie

Bevic Moussiti Oko s'est engagé pour MKE Ankaragücü en première division turque. L'attaquant des Diables Rouges a paraphé un contrat d'un an et demie...

CHAN 2022 – Niger : La promesse de Mohamed Idrissa avant Madagascar

La médaille du bronze est le dernier challenge du Niger pour ce CHAN 2022. Le Mena A' veut finir son aventure algérienne en beauté...

CHAN 2022 : Le Niger prêt à tout donner pour être sur le podium

Éliminé en demi-finales, le Niger va tenter d'arracher la médaille de bronze du CHAN 2022. Le Mena A' sera face à Madagascar vendredi à...

Articles similaires