Le parcours de la CAN vers la CAN 2023

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Le Cameroun a tremblé. Une crainte qui s’est finalement changée en joie, son gendre prêt à relever le défi de sa Coupe d’Afrique des Nations.

Le Burundi pour finir le travail 

Après avoir concédé le nul et perdu face à la Namibie, 1-1 et 2-1, le Cameroun s’est retrouvé dans une situation très compliquée. Sa victoire sur le Burundi à l’aller (0-1), a rapidement été reléguée au second plan par cette double contre-performance contre les Brave Warriors.

Peter Shalulile et les siens ont donné des sueurs froides aux poulains de Rigobert Song. Certains ont pensé à une élimination mais la marche était trop haute pour les Burundais, terrassés au Stade Roumde Adja de Garoua (3-0). Leader de son groupe avec 7 points, 2 succès, un nul et un échec, le quintuple champion d’Afrique devance la sélection Namibienne, déjà qualifiée, et empoche son ticket pour Abidjan.

Le fighting spirit et plus encore

Caractérisé par sa force mentale, le Cameroun ce n’est pas que le fighting spirit. Chez les Éléphants, les félins arriveront avec un collectif de qualité formé par des joueurs comme Aboubakar Vincent, Toko Ekambi, Zambo Anguissa, Bryan Mbeumo,  Christopher Wooh, André Onana ou encore Jean Charles Casteletto. Un vrai effectif de haut niveau qu’il faudra forcément craindre.

Source : Africafootunited.com

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES