L'incontournable du football africain

Éliminatoires Coupe du Monde 2026 – Groupe I Madagascar – Mali : Raveloson, Amada, Kamory Doumbia.. les joueurs à suivre

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Éliminatoires Coupe du Monde 2026 – Zone Afrique : Le match de la 4ème journée des éliminatoires du mondial 2026 entre Madagascar et le Mali promet une affiche de haut vol.

Pour cette rencontre, plusieurs joueurs sont attendus des deux côtés. Rayan Raveloson et Ibrahim Amada pour les Bareas et Kamory Doumbia et cie du côté des Aigles sont les talents à suivre de près.



Rayan Raveloson et Ibrahim Amada, la menace malgache

Dans le camp malgache, Rayan Raveloson, milieu de terrain évoluant à l’AJ Auxerre, a déjà marqué les esprits lors de la précédente journée contre les Comores en signant un doublé décisif pour son équipe. Sa vision de jeu, sa capacité à casser les lignes adverses et sa détermination en font un atout majeur pour Madagascar.

À ses côtés, Ibrahim Amada, véritable vétéran avec ses 27 sélections, apporte son expérience et sa sagesse. Joueur d’Al Khor au Qatar, Amada, à 34 ans, reste un pilier du milieu de terrain malgache, capable de stabiliser l’équipe et de dicter le rythme du jeu.

Kamory Doumbia et le collectif malien, une menace constante

Face à eux, le Mali présente une formation où le collectif prime sur les individualités, mais où chaque joueur peut faire la différence. Parmi eux, Kamory Doumbia, jeune prodige, se distingue par son talent et son intelligence de jeu.

Joueur polyvalent, capable de créer des occasions et de marquer, il sera l’un des éléments à surveiller de près. Autour de lui, des joueurs comme Néné Dorgelès, Lassina Sinayoko, Sékou Koïta, et Amadou Haidara complètent un ensemble redoutable et homogène, prêt à défier toute adversité.

Le Groupe I est extrêmement compétitif, avec plusieurs équipes luttant pour la première place. Les Bareas de Madagascar, actuellement en tête avec 6 points, sont talonnés par les Comores et je Ghana, qui comptent également 6 points. La République Centrafricaine et le Mali ne sont pas loin derrière, partageant la troisième place avec 4 points chacun. La 4ème journée, prévue ce lundi, pourrait bien bouleverser cet équilibre fragile et redistribuer les cartes.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV