L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

CAN 2023 – RDC : Plusieurs joueurs expriment leur inquiétude sur les tueries à Goma

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Les joueurs de la RDC brisent le silence et expriment leur inquiétude sur les massacres des populations à Goma dans l’Est de leur pays. Ils ont donné de la voix pour demander une action de la communauté internationale.

En préparation pour le match contre la Côte d’Ivoire, les joueurs de la sélection de la RDC n’oublient pas ce qui se passe dans leur pays. Ils sont préoccupés par les tueries orchestrées par le M23 à Goma dans l’Est. Ainsi Cédric Bakambu, Chancel Mbemba, Joris Kayembe, Simon Banza, Théo Bongonda et Gédéon Kalulu ont brisé le silence à l’horreur. L’attaquant emblématique a appelé le monde entier à porter un regard sur la situation.



«Tout le monde voit les massacres à l’Est du Congo. Mais tout le monde se tait. Mettez la même énergie que vous mettez pour parler de la CAN pour mettre en avant ce qui se passe chez nous, il n’y a pas de petits gestes», a-t-il déclaré.

Chancel Mbemba lui a emboîté le pas en exprimant sa solidarité avec les populations de cette région du pays. «Une très grosse pensée pour toutes les victimes des atrocités de Goma et à leurs familles. Je prie de tout mon cœur que mon pays retrouve sa paix», s’est confié le capitaine des Léopards. De son côté, Joris Kayembe a fait une exhortation pour que la crise soit prise en considération. « Profitons de la lumière sur le pays pour toujours continuer à mettre la lumière sur toutes les atrocités et tristes événements qui se déroulent dans notre très cher pays, la RDC. Trop, c’est trop. Nous n’oublions rien ni personne, nous sommes vraiment avec vous ». Théo Bongonda a déclaré sur les réseaux sociaux qu’il est «De tout cœur avec toutes ces populations de l’Est qui font face aux attaques du M23»

«Je suis Goma. Je suis congolais. Nous voulons la paix », a écrit le latéral droit Gédeon Kalulu. À l’instar des joueurs présents en Côte d’Ivoire, d’autres légendes du sport ont également exprimé leur compassion aux populations de l’Est de la RDC victime de massacres.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV