CAN 2023 (Groupe D)- Algérie : « Un premier match ça influe sur tout le reste », Djamel Belmadi

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Comme annoncé, le sélectionneur de l’Algérie Djamel Belmadi s’est présenté en conférence de presse d’avant match ce dimanche, à la veille du match inaugural du groupe D de la CAN 2023. Cette rencontre, il compte bien la prendre au sérieux car selon lui, le premier match influe sur toute la compétition.

En 2022 au Cameroun, l’Algérie a mal débuté sa CAN en faisant un nul de 0-0 face à la Sierra – Leone. Cette entame de compétition ratée, les champions d’Afrique d’alors l’ont payée chère, car la suite a été simplement catastrophique. Ayant appris de cette expérience, Djamel Belmadi compte entrer de plain-pied dans la CAN face à l’Angola et sans trop de pression. C’est ce qu’il a fait savoir en conférence de presse d’avant match ce dimanche. « J’ai pour habitude de dire qu’un tournoi pour un compétiteur c’est d’avoir un maximum d’ambitions », a-t-il commencé par déclarer.

« La pression on vit avec, encore plus chez nous. Si on n’est pas prêts pour ça, on a pas grand chose à faire dans ce domaine là . Un premier match ça influe sur tout le reste de la compétition , nous avons deux exemples depuis que je suis à la tête de cette sélection. On a pu le voir en 2019 et en 2022, avec des résultats et des finalités différentes. », a ajouté le patron de la barre technique des Fennecs.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *