CAN 2023 – Angola : Zito Luvumbo manquerait le début de préparation des Palancas Negras

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Alors que l’équipe nationale d’Angola entame sa préparation à la CAN 2023 le 2 janvier 2024, Zito Luvumbo pourrait éventuellement manquer le début des preparatifs. Son club italien, Cagliari aurait envoyé un courrier à la Fédération Angolaise de Football (FAF) en l’informant que le joueur ne pourrait être libéré avant le 6 janvier. Une date coïncidant avec le match de championnat prévu contre Lecce.

Zito Luvumbo est l’une des pièces maîtresses du dispositif du sélectionneur Angolais, Pedro Gonçalves. Convoqué pour faire partie de l’aventure avec les Palancas Negras à la prochaine CAN, l’attaquant de 21 ans pourrait éventuellement manquer le début de préparation avec sa sélection nationale.



Cagliari “refuse” de le libérer à temps !

Le moins qu’on puisse dire, c’est que Cagliari, son club, refuse de le laisser rejoindre la sélection le 30 décembre prochain. Pour cause, le club Lombard a envoyé un courrier à la FAF l’informant que le joueur ne pourrait être libéré avant le 6 janvier prochain. Cela, en raison du fait que Cagliari dispute un match de championnat contre Lecce et qui semble important pour le club Rouge et Bleu.

Cette demande pourrait compliquer un tout petit peu le plan du sélectionneur, Pedro Gonçalves qui dispute un match amical contre la RD Congo à cette date. Par ailleurs, rappelons que l’Angola entame le stage de préparation pour la Coupe d’Afrique des Nations à Dubai, aux Émirats arabes unis, le mardi 2 janvier 2024.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *