CAN 2023 – Afrique du Sud : Ronwen Williams, héros jusqu’au bout

Lecture : 3 min
Lecture : 3 min

L’Afrique du Sud et Ronwen Williams ont fini sur la 3e marche du podium à la CAN 2023. Mais focus sur le gardien de but sud-africain qui s’est conduit en bon capitaine pour les Bafana Bafana. Il est resté le héros recherché de cette équipe jusqu’au bout. 

Ronwen Williams peut rentrer au bercail tout fier. Le portier de 32 ans a émerveillé plus d’un et a réussi à marquer les esprits. Il s’est distingué durant la compétition avec ses parades dont lui seul a le secret. Malgré une mauvaise entame contre le Mali (deux buts encaissés et défaite 2-0), Ronwen Williams a effectué 5 arrêts décisifs dans le match. Mais il fallait réussir à faire mieux. A ses prochaines apparitions dans le tournoi, il a su se reprendre assez rapidement pour porter son équipe le plus loin possible. 

Quatre clean sheet coup sur coup

Pour prouver que sa défense et lui ont commis une erreur d’entrée face au Mali, la démonstration a été remarquable. Et elle s’est matérialisée non pas en une rencontre, mais en quatre matchs. Ronwen Williams n’a plus encaissé. Avec ses partenaires en défense, ils ont tout verrouillé. Il a été impérial sur tous les tirs concédés par les Bafana Bafana. Que ce soit contre la Namibie (4-0), la Tunisie (0-0), le Maroc (2-0) et le Cap-Vert (0-0), le gardien de but sud-africain est demeuré infranchissable.

Le héros révélé des Bafana Bafana

En quarts de finale face au Cap-Vert, Ronwen Williams s’est révélé davantage. Il a réussi une nouvelle fois à réaliser un clean sheet. comme susmentionné plus haut. Mieux encore, il a effectué un exploit lors de la séance des tirs au but. Après 120 minutes à faire barrière aux attaquants capverdiens, le portier de 32 ans a continué ses bonnes œuvres. Pendant les tirs au but, il a été monstrueux en stoppant 4 tentatives. Ce qui permet à son équipe de l’emporter (1-2) à cette séance fatidique. Cette performance qu’il a réalisée, personne ne l’avait encore fait dans une compétition majeure, que ce soit en Copa America, à l’Euro ou en Coupe du monde. Mais il a eu du mal à la rééditer. 

La confirmation s’est fait attendre pour Williams

Célébré en héros au tour précédent, le gardien de but sud-africain a très vite été mis à l’épreuve en demi-finales. Face au Nigéria, les deux équipes se sont neutralisées 1-1 au terme des prolongations. Lors de la séance des tirs au but, Ronwen Williams a offert tout le contraire de ce qu’il a démontré contre le Cap-Vert. 4 tirs concédés et une élimination de l’Afrique du Sud (4-2). L’exploit d’autrefois de Williams a été très vite oublié et d’aucuns le reliait à un coup de hasard. Mais il a su se relever.

Les Bafana Bafana se sont ensuite retrouvés à disputer la médaille de bronze face à la RDC. Avec un 0-0 à la fin du temps réglementaire, les deux équipes ont dû se départager à la séance des tirs au but. Ce samedi 10 février, les choses ont tourné en leur faveur, mais pas sans Ronwen Williams. Ce dernier a encaissé les 4 premiers tirs. Alors que la tendance était de 4-4 entre les deux équipes, il stoppe le cinquième tireur congolais et prolonge le suspense. Au 7e tour, il réédite l’exploit en bloquant une nouvelle tentative de la RDC. Ce qui permet à l’Afrique du Sud de l’emporter finalement 6-5. 

Sans aucun doute, Ronwen Williams aura marqué les esprits à cette CAN 2023. Il a été l’un des artisans de l’impressionnant parcours des Bafana Bafana dans la compétition. Il a réalisé 5 clean sheet en 7 apparitions, ce qui reste remarquable.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *