L'incontournable du football africain

Algérie – MC Alger : Beaumelle n’a pas le choix…

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Algérie Foot : Les plans arrêtés par le staff technique du MC Alger en vue de la saison prochaine tombent à l’eau.
Pour cause, la programmation de la finale de la Coupe d’Algérie entre le MC Alger et le CR Belouizdad à la date du vendredi 5 juillet prochain.

Un rendez-vous qui gâche tous les plans arrêtés par Patrice Beaumelle et son staff qui doivent gérer l’après championnat et l’avant finale de la Coupe mais surtout l’intersaison. Le championnat Algérien avait été bouclé le 14 juin dernier et les camarades de Mohamed Benkhemassa ont été invités à reprendre les entraînements mardi.

Le lendemain, la FAF annonce la programmation de la finance pour le 5 juillet prochain et Beaumelle se retrouvera ainsi obligé de revoir ses prévisions. Première décision prise par le coach des Mouloudéens, libérer les joueurs ce week-end pour les récupérer dimanche en vue d’entamer une préparation spécifique pour le rendez-vous concernant le CR Belouizdad.

La seconde décision a trait à l’annulation du planning initial qui prenait en compte le déroulement de la finale de la Coupe à la date du samedi 22 juin. Beaumelle avait en effet prévu de donner deux semaines de repos à ses joueurs avant de reprendre les entraînements vers le 5 juillet par un regroupement d’une semaine à Alger puis un second, plus long, en France. L’objectif était d’arrêter à la fin date du 16 août, fixée pour le tour préliminaire de la ligue des Champions d’Afrique, avec une forme physique optimale.

Or, avec la programmation de la finale de la Coupe d’Algérie le 5 juillet, tout est remis en cause.
« L’équipe va devoir suivre un cursus ordinaire. Nous allons donner quelques jours de repos aux joueurs et nous entamerons la préparation vers le 10 ou 12 juillet. C’est certain qu’on aura des petits soucis à réunir tout le monde mais c’est la situation qui l’exige. Nous n’y pouvons rien. », nous dit Mohamed Khezrouni, coordinateur sportif de l’équipe qui venait juste de déposer les dossiers de visa d’entrée en France des membres de l’équipe qui iront en stage en France.
Ce qui ne veut nullement dire que le stage estival aura lieu en France, comme c’était le cas l’été dernier. Le rendez-vous pour l’obtention des visas avait été pris il y a quelques semaines en le club a priori l’initiative de suivre la procédure comme si le club allait effectuer effectuer sa préparation dans les conditions d’un calendrier qui prévoyait une finale de la Coupe d’Algérie le 22 juin et non pas le 5 juillet.

Recrutement et libérations, l’autre casse-tête

Il est évident que c’est programmation perturbe le plan de travail préalablement arrêté. Un planning qui prenait en considération les opérations de recrutement et de libération des joueurs.

Le mercato estival est prévu à compter du 1er juillet. Le MCA s’est fixé comme objectif de ramener quatre à cinq joueurs de niveau pour renforcer ses rangs. Plusieurs noms ont été évoqués comme étant proches de rejoindre les Vert et Rouge à l’exemple de Sofiane Bendebka.
Ces recrues doivent figurer dans la liste demandée par la CAF au plus tard le 20 juillet.

L’autre tâche que les responsables du Mouloudia d’Alger devront accomplir est la libération des joueurs qui n’ont pas donné satisfaction et qui sont en fin de contrat et la négociation des libérations d’autres éléments que Beaumelle a inscrits sur la liste des libérales.
Or, cette étape est délicate à suivre actuellement. Ce groupe de joueurs ne peut être informé de la décision de sa mise à l’écart du fait que le club est contraint de terminer la saison avec.

Un joueur qui se sait libérable ne sera pas motivé à l’idée de faire le sacrifice de préparer la finale de la Coupe d’Algérie. Il demandera naturellement ses papiers pour aller en vacances puis chercher un nouveau point de chute. Le club doit faire des concessions à cet effet en demandant à ce groupe de faire preuve de sagesse et de se montrer professionnel jusqu’au bout.

« Certains éléments savent qu’ils ne resteront pas avec nous. Néanmoins, ils doivent faire la part des choses. Le MCA a de nouvelles perspectives et porter son maillot devient un honneur et un devoir. Ces joueurs ne sont pas mauvais. Ils ont été Champions avec le Mouloudia d’Alger. Maintenant, les choses sont telles que chacun doit donner le meilleur de soi-même pour réussir le doublé. Quitter le Mouloudia avec le doublé restera dans le palmarès de chacun de nous. « , conclue un autre responsable du club Doyen.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV