L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

Algérie – Ligue 1 Mobilis : Le deuxième billet pour la relégation concernera 8 équipes

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Le titre du championnat promis au MC Alger, alors que la course pour l’attribution des trois dernières places qualificatives aux deux épreuves continentales (LDC et Coupe de la CAF) se jouera entre le CRB, le CSC, l’USMA et l’ESS, les regards restent branchés sur l’identité du second club qui ira en ligue 2 amateurs.

Après l’US Souf définitivement et officiellement reléguée depuis la 24e journée, le suspense est entier pour la désignation du deuxième relégable.

À l’issue de la 27e journée disputée cet après-midi, le MC Oran a pris une sérieuse option pour son maintien. Sa victoire à domicile face à un concurrent direct, l’ES Ben Aknoun, a condamné provisoirement le club Algérois à retourner en ligue 2 qu’elle a regagné pour la première fois de son histoire en mai 2023.
Avec six points d’avance sur Ben Aknoun, les Hamraoua (32 points) ont besoin de six points pour se sauver officiellement. Ils pourront réaliser cet objectif en battant chez eux le MC El Bayadh (29e journée) et la victoire lors d’un de leurs déplacements respectifs à Constantine (28e journée) et Alger face au MCA (30e journée).

Ce calcul dépendra de l’issue du match de retard entre l’USMA et l’ESBA, mardi prochain. Si Ben Aknoun perd face à l’USM Alger, le MCO n’aura besoin que quatre points lors des trois derniers matches.



Pour l’ESBA(26 points), il faudrait remporter les quatre dernières rencontres (mise à jour contre l’USMA, réception du CSC puis de l’ESS et déplacement à El Bayadh) pour totaliser 38 points et espérer que les équipes de la JSK (37 points), la JS Saoura (36 points), l’USM Khenchela (35), l’ASO Chlef et le NC Magra(34 points) ainsi que l’US Biskra (33 points) , le MC El Bayadh et le MC Oran (32 points) se ratent durant les trois dernières journées.
Difficile pari pour la formation dirigée par Bilel Dziri qui avait aujourd’hui à Oran l’opportunité de maintenir l’espoir en réalisant au moins un nul.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV