L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

Tunisie-Affaire Anice Ammous  : L’Espérance de Tunis sommée de payer près de 66 mille dinars

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

La Commission fédérale des litiges a tranché en faveur du joueur : l’Espérance de Tunis est sommée de payer près de 66 mille dinars à son ancien joueur Anice Ammous, pour avoir résilié unilatéralement le contrat. Une affaire qui remonte à 2022.

Décidément, la Commission des litiges de la Fédération Tunisienne de Football (FTF) n’est pas prête à chômer. Ladite commission vient de trancher dans une autre affaire opposant un club de Ligue 1 à un joueur. L’affaire en question  remonte à 2022 et oppose l’Espérance de Tunis à son ancien joueur, l’ailier droit Anice Ammous.



Le joueur avait signé un contrat en 2021 en faveur de l’Espérance de Tunis, mais n’a disputé aucun match. En 2022, le club a résilié unilatéralement le contrat qui le lie avec le joueur. Une résiliation qui a poussé Anice Ammous à déposer un recours auprès de la Commission fédérale des litiges. Le verdict est tombé : l’Espérance de Tunis est sommée de payer près de 66 mille dinars à Anice Ammous : environ 46 mille dinars au titre de salaires non payés et 20 mille dinars d’amende. La Commission des litiges a déjà envoyé un préavis de paiement à l’Espérance à la mi-décembre 2023. 


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV