L'incontournable du football africain

Saudi Pro League : Edouard Mendy retrouve le sourire avec Al-Ahli Saudi

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Décrié à Chelsea, et ce, malgré des débuts qui augurent pourtant de bonnes choses, Edouard Mendy a retrouvé le sourire en Arabie Saoudite. En rejoignant Al-Ahli Saudi, il a plus où moins retrouvé sa sérénité d’antan.

Arrivé à Chelsea à l’été 2020 en provenance du Stade Rennais, Edouard Mendy a très vite fait l’unanimité au sein de l’effectif des Blues. Ses performances impeccables ont très rapidement fait oublier les déboires de Kepa Arrizabalaga. Au cours de la saison 2020-2021, il enchaîne de bons matchs, des prestations époustouflantes, menant Chelsea vers son second sacre en Ligue des Champions de l’UEFA. Sa belle saison va lui permettre de décrocher de distinctions individuelles. Il est élu Meilleur Gardien de la saison par l’UEFA et a reçu le Prix du Meilleur gardien de but de l’année au « The Best FIFA Football Awards », couronnant une saison bien remplie et aboutie.

La déchéance

Après avoir connu une première saison de vaches grasses, il va tomber petit à petit dans la déchéance. Edouard Mendy a déchanté et a multiplié des bourdes qui ont coûté des points à Chelsea. On se souvient tous de sa maladresse en quart de finale de la Ligue des Champions de l’UEFA face au Real Madrid et de ses sorties hasardeuses sur certaines rencontres. Si la sentence est moins grande au cours de la saison 2021-2022, il se retrouve sur le carreau avec le départ de Thomas Tuchel et l’arrivée de Graham Potter. Il a joué quelques matchs au cours de la saison sans vraiment convaincre. La séparation était alors inévitable. A l’été dernier, Edouard Mendy est transféré à Al-Ahli Saudi pour un montant avoisinant les 18 millions d’euros.

Le salut en Arabie Saoudite

Chez les Saoudiens d’Al-Ahli, Edouard Mendy a pu s’installer tranquillement dans les 7,32m. Même s’il a livré des performances moins bonnes, il joue sans pression. En 33 matchs de championnat, il a enregistré 15 clean sheets. Un chiffre qui en dit long sur son retour en forme. Mais il y a un bémol. Comme susmentionné, il a commis également des bourdes en Saudi Pro League qui ont dès fois été à l’origine de certains buts. Il a encaissé 33 buts durant la saison, ce qui équivaut à un but par match. Avec Al-Ahli, Edouard Mendy a terminé 3è de la Saudi Pro-League. Il sera attendu le 13 août prochain contre Al-Hilal dans le cadre des demi-finales de la Supercoupe de l’Arabie Saoudite.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV