L'incontournable du football africain

Qualif JO 2024 (F) – Afrique du Sud : Desiree Ellis confiante pour la manche retour

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Desiree Ellis s’est montré optimiste quant aux chances des Bayana Bayana de se qualifier pour les JO Paris 2024. Et ce, malgré la défaite des siennes lors de la manche aller face aux Super Falcons du Nigéria. La sélectionneuse de l’Afrique du Sud est heureuse que la rencontre soit à domicile.

L’Afrique du Sud reçoit le Nigéria le 09 avril 2024 à Pretoria dans le cadre de la manche retour des éliminatoires pour les JO Paris 2024. Une rencontre décisive pour les Bayana Bayana qui ont déjà perdu 1 – 0 lors de la manche Aller. À cet effet, Desiree Ellis a déjà sa petite idée de comment s’y prendre. Mais avant cela, elle estime que la récupération est capitale pour le bien-être mental des joueuses.

« Notre récupération doit être brillante et tout le monde doit suivre les protocoles de récupération appropriés. Ceci pour que nous récupérions vraiment, très bien, car il y a très peu de temps entre les deux matchs. Comme nous le disons, c’est la mi-temps. Nous retournons dans un environnement familier », a déclaré Ellis.

La stratégie de Desiree Ellis contre les Super Falcons du Nigéria

Afin de prendre le dessus sur les Super Falcons du Nigéria, Desiree Ellis a déjà son plan bien élaboré. Celui-ci consiste à inscrire le premier but de la partie, mais également éviter d’encaisser. Outre cela, l’entraîneur des Bayana Bayana a déclaré qu’il urge de regarder les images de la rencontre aller. Ceci afin de corriger les failles pour la manche retour.

« Nous devons regarder les images pour voir comment nous pouvons rectifier les choses et comment nous pouvons être meilleurs. Nous devons marquer, mais nous devons être conscients de ne pas encaisser. Nous devons également nous assurer de marquer en premier pour remettre le match sur un pied d’égalité. Après, essayer de le contrôler, ce que nous avons fait en seconde période », a conclu Desiree Ellis.

En cas de qualification, les Bayana Bayana de l’Afrique du Sud disputeront leur troisième Jeux olympique. Elles vont rejoindre les champions du monde que sont l’Espagne, le Brésil et le Japon dans le groupe C à Paris. Un groupe assez relevé mais pas impossible de sortir son épingle du jeu.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV