Préliminaires Coupe CAF – Loto-Popo : « La mission n’est pas impossible », Abdoulaye Ouzerou

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Loto-Popo rêve d’une qualification improbable face au FUS Rabat ce dimanche 27 août 2023. Ceci lors du match retour du premier tour préliminaire de la Coupe de la Confédération de la CAF. En dépit d’un retard de 3 buts à remonter, l’entraîneur adjoint du club béninois, Abdoulaye Ouzerou, reste optimiste pour son équipe.

Aucun club béninois n’a encore réussi à se passer d’un club du Maghreb, chaque fois qu’ils croisent en compétitions africaines. Le dernier club à avoir au moins battu une équipe de l’Afrique du Nord reste l’ASPAC. C’était en 2011 avec une victoire 2-0 à Cotonou après une défaite 3-0 à l’aller face à l’Espérance Sportive de Tunis. Ce dimanche, Loto-Popo veut rentrer dans l’histoire et cela passe par un exploit face au FUS Rabat. Le club béninois a notamment trois buts à remonter.

Une mission pas impossible à réaliser

Face à l’enjeu, les Lotoboys sont plus que jamais remobilisés. « L’équipe a un état d’esprit de conquérant. Demain tout le monde est prêt pour ce match », a confié Abdoulaye Ouzerou en conférence de presse d’avant-match ce samedi. A la question de savoir si le défi à relever paraît impossible pour ses hommes, le technicien béninois s’est voulu direct et optimiste, sans complexe. « Non, la mission n’est pas impossible face au FUS Rabat. Ça peut aller très vite. Ça va être difficile, mais difficile n’est pas impossible », a poursuivi l’entraîneur adjoint de Loto-Popo.

Vite marquer pour se mettre en confiance

La mission n’est pas impossible mais elle est bien difficile pour le club de Grand-Popo. Les Verts doivent remonter trois buts pour espérer passer ce premier tour préliminaire de la Coupe de la Confédération de la CAF. Pour y arriver, la stratégie est toute trouvée. « Demain, on va essayer d’être réalistes et de marquer très vite. Cela va être décisif pour la suite », annonce Ouzerou, pour qui l’heure de la rencontre n’est pas choisie comme un allié face au FUS Rabat. « Ça n’a pas été prévu pour profiter de la chaleur. On a choisi cette heure pour permettre à nos fans qui ne sont pas à Cotonou de faire leur retour », a-t-il justifié avant le duel de ce dimanche à 13h GMT.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *