Maroc : Yassine Bounou, Lion d’Or Africain 2023

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Yassine Bounou est le lauréat du prix Lion d’Or Africain de l’année décerné par le média marocain Al Mountakhab. Le gardien de but d’Al-Hilal en Arabie Saoudite est passé devant plusieurs autres candidats, dont le Nigérian Victor Osimhen.

Même face à des challengers de taille, Yassine Bounou a su tirer son épingle du jeu. Il décroche le prix du Lion d’Or Africain 2023 grâce à ses performances réalisées au cours de la saison 2022-2023 notamment. Entre autres images et moments marquants, on note sa belle participation à la Coupe du monde 2022. Durant la compétition, il s’est montré précieux pour son équipe, surtout en tenant en échec l’équipe d’Espagne lors de la séance de tirs au but en huitièmes de finale. 



Bounou devant Osimhen et Hakimi

Si pour certains le job consiste à marquer des buts, celui de Yassine Bounou consiste à faire barrière. Ce rôle, il l’a pleinement assumé en aidant le Maroc à atteindre les demi-finales de la Coupe du monde et en conduisant le FC Séville au titre de vainqueur de la Ligue Europa. Il a terminé 13e au Ballon d’Or France Football puis 3e meilleur gardien pour le trophée Lev Yachine. 

Pour s’adjuger la distinction du Lion d’Or Africain 2023, Bounou a récolté un total de 208 points. Le gardien de but a ainsi damé le pion à son compatriote du PSG Achraf Hakimi. Ce dernier n’a eu que 83 points. Mais surtout, Yassine Bounou est passé devant Victor Osimhen. Auteur d’une saison 2022-2023 impressionnante avec Naples, le Nigérian a terminé meilleur buteur et champion de Serie A en Italie. Il arrive 2e au Lion d’Or Africain avec 134 points. Le Top 5 est complété par l’Algérien Riyad Mahrez (72 points) et l’Egyptien Mohamed Salah (63 points).

Une première pour le Maroc

Le prix Lion d’Or Africain décerné par Al Mountakhab n’est pas à ses débuts. Mais c’est la toute première fois qu’un footballeur marocain le remporte. Par le passé, des joueurs talentueux ont décroché cette distinction. C’est le cas du Camerounais Samuel Eto’o qui l’a gagné trois fois (2004, 2009, 2010) et de l’Ivoirien Didier Drogba couronné à quatre reprises (2005, 2006, 2007, 2012). En ce qui concerne les lauréats encore en exercice, on en compte que trois. Il s’agit de Pierre-Emerick Aubameyang en 2015, Riyad Mahrez en 2016 et Mohamed Salah en 2017.



les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES