Maroc : Un an après quel bilan pour Walid Regragui à la tête des Lions de l’Atlas

Lecture : 3 min
Lecture : 3 min

Walid Regragui a bouclé un an dans ses fonctions de sélectionneur des Lions de l’Atlas du Maroc. Une année qui lui aura permis de se confirmer auprès des supporters marocains et du monde entier. Retour sur l’an 1 de Regragui. 

Les Lions de l’Atlas connaissent une révolution et cela fait 12 mois maintenant que ça dure. Le 31 août 2022, la Fédération royale marocaine de football (FRMF) a confié les rênes de la sélection nationale à Walid Regragui. En fonction au Wydad Casablanca, ce dernier n’a pas dit non à l’appel patriotique. Il s’est engagé pour trois ans, soit jusqu’en juin 2025. Mais au bout de quatre mois, il a conquis tout le Maroc et le monde du football.

Regragui, le guide qu’il fallait aux Lions de l’Atlas

Les Lions de l’Atlas du Maroc ont longtemps perdu renommée de sélection à craindre sur le continent. Même s’ils arrivaient à s’offrir des résultats sur la pelouse, le jeu présenté ne rassurait pas. Annoncés parmi les favoris de la CAN à chaque occasion, ils se font éliminés de façon très surprenantes. C’est le cas de la CAN 2019 où le Bénin a sorti le Maroc en huitièmes de finale, puis de l’édition 2021 qui a vu les Marocains prendre la porte en quarts de finale contre l’Egypte. Depuis l’édition 1988 à domicile, le Maroc n’a plus retrouvé les demi-finales de la CAN. Mais tout promet avec Walid Regragui au poste de sélectionneur.

Arrivé en août 2023, le technicien marocain a réalisé une performance inouïe. Il a permis au Maroc de se réveiller sportivement, mais surtout aux regards du monde entier. Les Lions de l’Atlas ont émerveillé durant la Coupe du monde 2022. Malgré un très peu de temps de préparation, Walid Regragui a su construire quelque chose de meilleure. Entre août 2022 et novembre 2022 il devrait bâtir une équipe compétitive et l’a fait avec brio. 

Walid Regragui et les Lions de l’Atlas respectés à l’international

Déjà reconnu au Maroc pour avoir gagné plusieurs titres avec certains clubs, Walid Regragui n’a pas hésité à se vendre au grand monde. Il a conduit les Lions de l’Atlas en demi-finales de la Coupe du monde 2022. Jamais une sélection africaine ne l’a fait dans l’histoire de la compétition. Durant le tournoi, l’équipe marocaine de Regragui a dominé la Belgique de De Bruyne et Hazard, a éliminé l’Espagne de Luis Enrique et le Portugal de Cristiano Ronaldo, avant de se heurter à la France en demi-finales. 

Un parcours qui représente beaucoup pour le Maroc et l’Afrique. Même pour le match de classement, la Croatie s’en est difficilement sorti en l’emportant sur le score de 2-1. Revenus de la Coupe du monde 2022 en étant 4e, Walid Regragui et les Lions de l’Atlas ont été reçus en héros. Quelques semaines plus tard, le Maroc a affronté le Brésil dans un duel amical très médiatisé. Les Marocains s’en sortent vainqueurs en s’imposant par 2-1. Désormais, ils sont notamment attendus à la CAN 2023 qui se tiendra en Côte d’Ivoire à partir de janvier prochain. Les Marocains auront l’opportunité de confirmer une nouvelle fois qu’ils méritent tous les honneurs et tout le respect qui leur sont accordés depuis bientôt un an. 

Un bilan honorable pour Walid Regragui

En un an avec les Lions de l’Atlas, Walid Regragui a dirigé 14 matchs. Sur l’ensemble, il a réalisé 4 résultats nuls, 7 victoires puis 3 défaites. Gagner contre lui n’a pas été chose facile et les Bleus de France peuvent le témoigner. Les Français ont difficilement réussi à se tirer du piège marocain en demi-finales de la Coupe du monde 2022. Ils l’ont emporté sur le score de 2-0. C’est d’ailleurs là la toute première défaite de Walid Regragui sur le banc des Lions de l’Atlas. 

Avant même la fin de la Coupe du monde, le sélectionneur marocain a connu son deuxième revers face à la Croatie (2-1). Dernièrement, c’est l’Afrique du Sud qui a tenu en échec le Maroc (2-1) en éliminatoires de la CAN 2023. 

Distinctions et honneurs engrangés en tant que sélectionneur du Maroc 

De son retour de la Coupe du monde 2022, Walid Regragui a été reçu par le Roi Mohammed VI. En décembre 2022, il a été décoré commandeur de l’ordre du Trône. Il a également été élu meilleur entraîneur africain de l’année 2022 pour le prix Africa d’Or. Ceci sans oublier le prix du meilleur entraîneur arabe 2023 décerné par Sky News Arabia. 

En janvier 2023, Walid Regragui est élu 3e meilleur entraîneur du monde par IFFHS avec 30 points obtenus. Il vient juste derrière l’Argentin Lionel Scaloni (240 points) et le Français Didier Deschamps (45 points). Et pour finir, Walid Regragui est le premier entraîneur africain et arabe à avoir atteint les quarts de finale et demi-finales d’une Coupe du monde.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *