L'incontournable du football africain

Maroc – Coupe du Trône : Historique, palmarès… tout savoir sur la compétition

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Maroc Foot : La Coupe du Trône est l’une des prestigieuses compétitions du football marocain. Elle se joue chaque année et met en lice les clubs amateurs et professionnels du Royaume chérifien. La compétition est à sa 67è édition cette année (suivant le nouveau format).

Histoire de la Coupe du Trône

Portée sur les fonts baptismaux en 1916 avec l’ancienne appellation « coupe du sultan » en honneur au sultan Youssef Ben Hassane, la compétition dénommée aujourd’hui « Coupe du Trône » a vu sa première édition être remportée par le Club Athlétique Marocain de Salé au détriment de l’Union Sportive de Rabat (2-0). La rencontre s’était disputée sur la pelouse du stade du mechouar située dans l’enceinte du palais Royal. Au fil du temps, la compétition se déroule régulièrement jusqu’en 1922. Année au cours de laquelle la Ligue Marocaine de football (LMFA) choisit unilatéralement de surnommer la compétition un grand nombre de fois selon les périodes où elle se joue. Notamment « Coupe d’Honneur », « Coupe d’Automne » mais aussi « Coupe du Travail » lors de l’édition de 1944. Cependant en 1947, la même institution prend la décision définitive de revenir au surnom « Coupe du Trône ». Un tournoi prestigieux qui rassemble les vainqueurs des Coupes régionales, et dont le vainqueur final avait une considération à nulle pareille.

Changement de format

Mais une situation viendra bouleverser un tant soit peu toutes les choses et remettre les compteurs à zéro. Il s’agit de l’indépendance du pays en mars-avril 1956. Le pays quitte le protectorat français et devient autonome ; créant à sa suite en 1957 la Fédération Royale Marocaine de Football. La nouvelle institution détient dorénavant la prérogative d’effectuer toute activité liée au sport-roi en tant qu’instance faîtière du football. Elle redistribue les cartes (redéfinit une nouvelle formule impliquant plus d’équipes participantes) et lance la première édition nouveau format de la Coupe du Trône en 1956. Édition que remporte le Mouloudia Club d’Oujda en finale contre le Wydad athletic Club. Depuis lors, la compétition s’est toujours déroulée dans une ambiance festive mais de grande rivalité, offrant à chaque fois un vainqueur. Sauf au cours de deux années. La première en 1972 (finale non jouée en raison du coup d’État des aviateurs) et la seconde en 2020 (à cause de la pandémie du coronavirus).

Format actuel et enjeu de la Coupe du Trône

Depuis plusieurs décennies, la Coupe du Trône voit s’affronter des clubs autant titulaires du statut professionnel que celui d’amateur. Sa périodicité est annuelle et elle met aux prises en tout pour tout 140 formations qui tous, vont à la quête du géant trophée. Son vainqueur décroche une place qualificative dans la compétition africaine Coupe CAF de l’année suivante. La Renaissance Sportive de Berkhane est l’actuelle tenante du titre (vainqueur en 2023) ; mais le club le plus titré de la compétition demeure l’AS FAR (12 fois auréolé du sacre). La Coupe du Trône a une particularité unique au royaume chérifien. Celle d’être la seule compétition dont le vainqueur reçoit son trophée des mains du roi en personne ou d’un prince de la famille royale marocaine. Une famille très respectée tant au plan national qu’à l’extérieur des frontières marocaines du fait de son appartenance à la dynastie des Alaouites. Dynastie des descendants du compagnon Ali, gendre du prophète Mohamed (S.A.W).

Les équipes encore en lice pour l’édition 2024

Pour cette année 2024, la compétition est à l’étape des demi-finales. Et sont toujours en course l’AS FAR, le Maghreb Fès, le Mouloudia Oujda et le Maghreb de Fès. Les deux premiers s’affrontent le 23 juin pour une place en finale, pendant que 48h plus tard les deux derniers cités feront pareil au stade d’Agadir. Ensemble, les quatre formations totalisent rien que dans cette compétition l’impressionnant total de 28 titres. Réparties en 12 pour l’Association Sportive des Forces Armées Royales, 08 pour le Raja de Casablanca (3e équipe la plus sacrée), et 04 pour les deux autres restants à savoir le Mouloudia Oujda et le Maghreb de Fès. Pour une place en finale, ça promet d’être électrique entre ces écuries, notamment avec la volonté qu’ont trois d’entre elles d’empêcher le Raja Casablanca d’accrocher une autre étoile sur son maillot cette saison après celle du titre Botola Pro.

Palmarès de la Coupe du Sultan / Coupe du Trône

1er As Far = 12 titres

2è Wydad AC = 09 titres

3è Raja AC = 08 titres

4è Fath US = 06 titres

5è KAC Marrakech = 06 titres

6è Centre Laitière AS = 05 titres

7è Magreb AS = 04 titres

8è MC Oujda = 04 titres

9è OM Rabat = 04 titres

10è US Marocaine = 03 titres

11è USD Meknès = 03 titres

12è Majd Al Madina = 03 titres

13è RS Berkhane = 03 titres

14è US Fès = 03 titres

15è OC Khourigba = 02 titres

16è Racing AC = 02 titres

17è Idéal CM = 02 titres

18è CA Marocain = 02 titres

19è DH Jadida = 01 titre

20è RS Settat = 01 titre

21è Kenitra AC = 01 titre

22è OC Safi = 01 titre

23è SCC Mohammedia = 01 titre

24è COD Meknès = 01 titre

25è CS Marocain = 01 titre

26è ASTF Meknès = 01 titre

27è MS Rabat = 01 titre

28è ASPTT Fès = 01 titre

29è Tihad AS = 01 titre

30è CT Marocaine = 01 titre

31è AS Police = 01 titre

32è SA Marrakech = 01 titre

33è US Athlétique = 01 titre

34è CAM Salé = 01 titre

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV