Mali : Mamoutou Touré réélu président de la FEMAFOOT

Lecture : < 1 min
Lecture : < 1 min

Mamoutou Touré dit « Bavieux » a été réélu à la tête de la Fédération malienne de football. Seul candidat à sa propre succession, il a récolté 61 voix pour, une contre et une abstention. Il va diriger l’instance jusqu’en 2027.

Sans surprise, Mamoutou Touré vient d’être réélu à la tête de la Fédération malienne de football. Une réélection qui ne devrait point surprendre car il n’a pas de challenger en face. Candidat malheureux en 2019, Salaha Baby président de la Ligue de Tombouctou a vu sa candidature recalée. Ce qui a laissé libre court au président sortant. 
Ce mardi, Mamoutou Touré attendait un verdict presque déjà connu. Comme d’ailleurs la plupart des délégués, des émissaires de la CAF et de la FIFA tous présents au siège de la Fédération. Après les votes qui ont eu lieu, le seul candidat a récolté 61 voix, une contre et une abstention. Un verdict qui ouvre à nouveau les voix de la Fédération malienne de football à Mamoutou Touré pour les quatre prochaines années. 

Mamoutou Touré brigue un nouveau mandat en détention

Après la réélection de Mamoutou Touré, beaucoup se demandent comment il va diriger sa mandature. Pour cause, le président Bavieux a été réélu en étant en détention. Il est impliqué dans une affaire de corruption publique. Inculpé et placé sous mandat de dépôt pour « atteint aux biens publics », il n’est plus libre de ses mouvements depuis quelques semaines. Il est soupçonné de détournement de 17 milliards dont 7 milliards d’indemnités irrégulières et de 10 milliards non justifiées avec d’autres co-accusés. 

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *