Les joueurs ivoiriens qui ont marqué la CAN

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

La Côte d’Ivoire à la CAN, c’est deux sacres et de nombreux champions. Des joueurs qui ont marqué les buts et les esprits à chaque fois qu’ils ont foulé les terrains.

CAN 1965, 1968 et 1970 : Eustache Manglé et Laurent Pokou

À ses débuts, triple demi-finaliste, la Côte d’Ivoire a eu la chance de compter dans ses rangs deux excellents buteurs : Eustache Manglé et Laurent Pokou. Le premier a été meilleur buteur de la CAN 1965 avec 3 buts, quand le second, l’homme d’Asmara, lui succédait en 1968 et 1970, avec 6 et 8 réalisations, recevant même le titre du meilleur joueur de l’édition Soudanaise.

CAN 1992 : Abdoulaye Traoré, Alain Gouaméné

Meilleur buteur de la CAN 1988 au Maroc, Abdoulaye Traoré n’était plus un inconnu du public africain en 1992. Au Sénégal, sa technique inimitable était déjà savourée par tous. Une aptitude aussi grande que celle de son gardien de but Alain Gouaméné, décisif en finale contre le Ghana et présent dans l’équipe type de la Coupe d’Afrique aux côtés de Basile Aka Kouamé, Sam Abouo et Serge Maguy.

CAN 2006 : Didier Drogba

14 ans après l’exploit Sénégalais, la Côte d’Ivoire est de retour au sommet. La génération dorée a pris les rênes et Didier Drogba son trône.

Au top de sa forme, Tito va porter son équipe nationale jusqu’à l’ultime rencontre. Un match qui s’achèvera sur une victoire de l’Égypte aux tirs aux buts : le point de départ d’une série de désillusions..

CAN 2012 : Didier Drogba, Gervinho et Yaya Touré

Comme déception sur une aire de jeu, on peut difficilement faire mieux que la Côte d’Ivoire à la CAN 2012. Les Éléphants se voyaient déjà célébrer les 20 ans de leur première couronne  lorsque la Zambie en a décidé autrement.

Croisant le fer avec un effectif largement à leur portée, les hommes de François Zahoui vont curieusement s’effondrer. Didier Drogba, meilleur buteur de la compétition avec 3 ballons au fond, manquera d’ailleurs un penalty durant le temps réglementaire, avant de perdre aux tirs aux buts ensuite. Un rêve devenu cauchemar malgré les excellentes prestations de ses coéquipiers Gervinho et Yaya Touré.

CAN 2015 : Wilfried Bony, Copa Barry

L’orage passé, la Côte d’Ivoire va revenir plus forte. En Guinée Équatoriale, elle signera son come-back avec une seconde étoile. Un triomphe marqué par les performances XXL de Wilfried Bony en pointe, digne remplaçant du retraité Drogba, auteur de deux buts, et de Copa en finale.

Sur sa ligne, le goalkeeper tant critiqué, qui avait perdu sa place de titulaire au profit de Sylvain Gbohouo, allait devenir le héros de tout un peuple. Intrépide aux tirs aux buts, Barry offrira à sa nation cette CAN qu’elle attendait depuis plus de deux décennies.

Source : Africafootunited.com

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES