L'incontournable du football africain

Euro 2024 – Groupe B : Klaus Gjasula, Andrej Kramaric… Tops et flops de la rencontre Croatie – Albanie

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Euro 2024 : La Croatie et l’Albanie se sont neutralisées 2-2, dans le match comptant pour la deuxième journée de l’Euro 2024 dans le groupe B. Au cours de ce match, si certains joueurs attendus ont moins brillé, d’autres ont affiché une performance XXL. Voici les tops et les flops de la rencontre.

Les tops :

Thomas Strakosha (Albanie)

C’est certainement l’homme fort de la rencontre. Malgré les deux buts encaissés, l’Albanie doit se précieux points à son gardien. Pendant 74 minutes, il a contré les vélléités offensives de la Croatie. Il a réalisé un nombre impressionnant de huit arrêts dont cinq dans sa surface de réparation. Il a touché 49 fois le ballon dans la partie et réussi 18 passes sur 28, avec un ratio de 64% de réussite. Il a réussi trois sorties aériennes qui aurait pu être fatal pour son équipe.

Klaus Gjasula (Albanie)

C’est certainement le héros de la partie. Entré en jeu à la 72e minute de jeu, il a d’abord marqué un but contre son camp à la 76e minute de jeu, pour donner l’avantage à la Croatie. Mais dans les arrêts de jeu, il a marqué le but qui ramène l’Albanie dans le match. Une prestation héroïque en moins de 20 minutes de jeu.

Andrej Kramaric (Croatie)

Il a marqué l’unique but de son équipe dans cette partie. L’excentré gauche qui a disputé 85 minutes, a marqué le but qui a relancé son équipe. Technique, il a réussi 4 dribbles sur 5 tentés, réussi 30 passes sur 35 avec trois passe clé dans le match. Il a réussi à centré 4 fois au butet remporté 5 des neuf duels au sol. Dans les airs, il était insondable, réussissant toutes ses tentatives. Il a certainement été le meilleur croate sur le terrain.

Les flops

Nedim Bajmari (Albanie)

C’est sans doute le joueur le plus discret de la partie dans l’équipe des Aigles. Aligné sur le flanc gauche de l’attaque, il a manqué de créativité En 90 minutes, il n’a touché le ballon qu’à 37 reprises. Il n’a effectué qu’un centre et n’a jamais réussi à cadrer une frappe dans la partie. Il n’a remporté que deux de ses six duels au sol. Il a perdu le ballon à douze reprises, offrant des occasions à l’adversaire.

Josko Gvardiol
L’idée de faire jouer Josko Gvardiol dans l’axe de la défense n’a pas réellement payé. Même s’il en a quelques fois l’habitude, il n’a pas assuré. Une seul interception et un seul tacle en 90 minutes. Neuf ballons perdus, deux fautes commises, c’est le bilan du joueur de Manchester City. Toutefois, il a réussi à se montrer très précis dans ses passes en direction des coéquipiers.

Josip Sutalo

Le duo qu’il a formé avec Gvardiol n’a certainement pas payé. Il est certainement coupable sur le premier but, manquant son marquage. Il n’a remporté que 3 des huit duels dans lesquels il s’était impliqué. Il a perdu le ballon à 6 reprises. Ses performances ne sont pas alarmantes, mais bien moins que ce à quoi il a habitué.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV