L'incontournable du football africain

Eliminatoires CAN 2025 – Eswatini : « Nous sommes prêts à rivaliser avec n’importe qui », Sifiso Ntibane

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
Eswatini CAN 2025 Sifiso Ntibane

Eliminatoires CAN 2025 : Eswatini a les regards tournés vers le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2025, après l’élimination de la Coupe COSAFA 2024. S’il est certain qu’ils hériteront d’un groupe relevé, Sifiso Ntibane, le sélectionneur du Sihlangu Semnikati, n’a visiblement peur d’aucun adversaire.

Eswatini est à la quête d’une première qualification à une phase finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN). L’édition 2025 qui s’annonce au Maroc est présentée comme une occasion rêvée d’écrire l’histoire. Et ce notamment après les expériences des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026 ainsi que la Coupe COSAFA 2024, dont ils viennent à peine d’être éliminés. Le tirage au sort des éliminatoires de la CAN 2025 se déroule ce jeudi et le Sihlangu Semnikati sera fixé sur son sort.

Sifiso Ntibane fait confiance à son groupe

Eswatini cherche à écrire son histoire dans le football africain et les éliminatoires de la CAN 2025 sont sans doute le moment de le prouver. Le sélectionneur eswatinien n’a aucun doute quant à la capacité de son équipe à créer la surprise. « Ces garçons peuvent jouer contre n’importe quelle équipe, le football a changé et il n’y a plus de petites équipes sur le continent. Ils sont prêts à rivaliser avec n’importe qui car tout est une question de confiance. », a déclaré Sifiso Ntibane.

Une équipe tactiquement disciplinée

La Coupe COSAFA 2024 a été une belle occasion pour Eswatini de mettre en place une équipe compétitive pour anticiper sur les éliminatoires à venir. Malgré l’élimination précoce, le sélectionneur national retient du positif. « Les joueurs sont tactiquement disciplinés et capables de s’adapter au fur et à mesure de l’évolution du match. Environ 70% de l’équipe nationale va bien car sa performance a été bonne. Les joueurs sont jeunes, grands et désireux d’apprendre. Ma principale préoccupation est leur timidité devant le but, malgré les nombreuses opportunités de but créées lors du tournoi », a déclaré Ntibane.

L’avenir promet pour le Sihlangu Semnikati

Les résultats ne sont pas les plus encourageants mais les jours s’annoncent radieux pour l’équipe nationale eswatinienne. De quoi faire rêver Sifiso Ntibane. « Même si je ne suis pas content des résultats, je suis content de la performance des joueurs. Leur performance a montré qu’ils voulaient des résultats. Le mandat de l’EFA était de donner aux jeunes joueurs une exposition internationale afin de créer beaucoup de profondeur pour l’équipe nationale », a déclaré Ntibane.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV