CAN 2023 – Tunisie : Wadi Al-Jary sera présent avec les Aigles de carthage à Korogho

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Pour la Coupe d’Afrique des Nations 2023, l’un des faits marquants concerne la participation de la Tunisie avec un président de la fédération tunisienne, Wadi Al-Jary incarcéré. Suivez quelques indices sur cette situation à travers ce contenu.

Des accusations graves qui accablent le “Président”

Pour une affaire de détournement des deniers publics, Wadi Al-Jary est placé sous mandat de dépôt depuis le début de ce mois de décembre. L’indéboulonnable  patron du football tunisien est poursuivi en justice et n’a pas pu tirer son épingle du jeu. Il est donc sous le contrôle des institutions judiciaires en cette période où les Aigles de Carthage ont plus besoin de lui. Visiblement, Jalel Kadri et sa bande vont défendre les couleurs de la Tunisie durant la CAN en absence de leur chef.Une première depuis la Can 2013 en Afrique du Sud .

Les Aigles de Carthage orphelins de Wadi Al-Jary …

La CAN est une compétition de grande envergure dont la participation nécessite une certaine préparation. Alors que les Aigles de Carthage sont en lice pour cette compétition, ils doivent faire de même afin de maximiser leur chance de réussir. Une mission qui incombe à la Fédération entière et surtout au président qui reste le maillon important de toutes les actions qui tendent à assurer le développement du football dans un pays. 

Jalal sur le banc , Wadi Al – Jari derrière les barreaux : Un duo d’enfer?

Jusqu’à preuve du contraire le patron de la fédération tunisienne de football n’est autre que  Wadi  Al-Jari .Wadi Al -Jari  n’a toujours pas été remplacé alors qu’il se trouve derrière les barreaux depuis le 25 octobre dernier et que les chefs d’accusations qui pèsent  sur ses épaules est très lourd à porter. À supporter . Des proches du dossier judiciaire affirment que  le président de la FTF aura beaucoup de mal à trouver des réponses convaincantes aux questions des enquêteurs . Dans sa chute , il risque d’emporter d’autres dirigeants du football tunisiens . 

Pour les mauvaises langues et les inquisiteurs , le premier responsable du football tunisien bénéficie d’une certaine souplesse . De passes droits Il continue  de gérer avec la complicité passive de ceux-là même qui l’ont envoyé en prison le  depuis sa cellule de la prison de Mornaguia les affaires courantes du foot tunisien.  Wadi Al Jari  serait en train de gérer la préparation de la CAN 2023 en Côte d’ivoire .

Visiblement, Wadi Al -Jari serait toujours aux commandes de la gestion du football tunisien et de la sélection nationale . Le Coach Jalal Kadri  qui a été désigné par le président – détenu est resté fidèle à son mentor . Il ne va pas lui faire faux bond .C’est plus qu’ une certitude . Des mauvaises langues laissent entendre  que Jalal attend la validation de   Wadi  pour annoncer  la liste définitive des 27 joueurs qui iront représenter la Tunisie à la prochaine Can 2023 . L’ombre de Wadi Al Jari sera  inévitablement  présente avec  les Aigles de Carthage tout au long de ce voyage en Côte d’ivoire . Il sera le 28ème sur la liste peut être même le plus important nom de la liste qui s’envolera pour la ville de Korogho .

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *