L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

CAN 2023 : Jalel Kadri pour conduire la Tunisie à un sacre continental

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

En janvier 2024, la Tunisie jouera sa 20è Coupe d’Afrique des Nations dont la phase finale se joue en Côte d’Ivoire. Pour conduire la destinée de cette sélection tunisienne, les autorités en charge du football au pays des Aigles de Carthage ont fait confiance à Jalel Kadri. Adjoint de Mondher Kebaier, il était déjà à la tête de l’équipe au Qatar en 2022.

Jalel Kadri est le sélectionneur de la Tunisie depuis l’an dernier. Sauf cataclysme, il dirigera les Aigles de Carthage à la prochaine CAN qui se tiendra en Côte d’Ivoire entre janvier et février 2024 au pays des Éléphants. Une première expérience pour celui qui a été parachuté au chevet de l’équipe tunisienne au lendemain de la CAN 2021 jouée en 2022 au Cameroun. Toutefois, c’est une compétition qu’il connaît très bien pour avoir assisté Mondher Kebaier. Il a même eu le privilège de diriger un match des huitièmes de finale avec la sélection.

Un bon bilan à la tête des Aigles

Après avoir passé presque toute sa carrière à diriger des clubs en Tunisie pour la plupart du temps, Jalel Kadri a enfin l’opportunité d’être patron à bord d’un navire d’une équipe nationale A, celle de son pays. Une confiance des autorités qu’il leur a rendue en enchaînant de belles prestations. En 18 matchs toutes compétitions confondues disputées à la tête de l’équipe fanion tunisienne, il affiche un bilan de 11 victoires dont un retentissant 1-0 contre la France au Qatar. Une victoire quoique historique en phase de poule qui n’aura pas permis tout de même aux Aigles de se qualifier pour les huitièmes de finale. Mais si on se réfère aux conditions dans lesquelles il a pris les rênes de l’équipe, il y a lieu de lui tirer un coup de chapeau.

Une première expérience à la CAN 2021

En 2021, Jalel Kadri est désigné comme adjoint de Mondher Kebaier. Avec ce dernier, il a participé à la CAN camerounaise. Au cours de cette expédition, la Tunisie s’est qualifiée en étant 3è avec 3 points de son groupe derrière le Mali (7 points), et la Gambie (7 points). Dirigée jusqu’à ce niveau de la compétition par Mondher Kebaier l’entraîneur en chef, la Tunisie s’est vue privée de son sélectionneur qui est atteint de Covid-19. Étant son adjoint, Jalel Kadri a dirigé l’équipe en huitième contre le Nigéria qu’il a battu sur la plus petite des marques, 1-0. Une première expérience réussie qui a sans doute convaincu les dirigeants du football tunisien qui lui confient définitivement la clé de la maison le 30 janvier de la même année, juste au retour de la CAN.

Déjà un trophée, et une belle Coupe du Monde

En juin 2022, il participe au tournoi de Kirin qu’il a remporté haut les mains devant le pays hôte le Japon. Après avoir battu le Chili 2-0 le 10 juin 2022, la Tunisie corrige le pays du soleil levant 3-0 et s’adjuge le trophée. Mais bien avant ces deux victoires, Jalel Kadri a réussi à qualifier la Tunisie pour la Coupe du Monde 2022, en éliminant le Mali. Après une victoire à Bamako (1-0), les Aigles de Carthage ont fait un nul (0-0), suffisant pour s’octroyer le ticket. Au rendez-vous qatari, classé dans le groupe D en compagnie de la France, du Danemark, et de l’Australie, les Tunisiens ont raté de peu la qualification en huitième, mais peuvent se vanter d’avoir battu la France. La Tunisie a occupé la 3è place avec 4 points. Elle a payé le prix de sa défaite contre l’Australie.

Jalel Kadri a dirigé l’équipe U20 de la Tunisie de 2007 à 2008, et a été aussi adjoint du coach de l’équipe A en 2013. Il sera très certainement attendu en Côte d’Ivoire.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV