L'incontournable du football africain

CAF – CAN-2025 (Eliminatoires) : L’Algérie retrouve la Guinée Equatoriale !

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

Le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2025, qui se déroulera au Maroc, a été effectué aujourd’hui en Afrique du Sud.

La capitale économique de l’Afrique du Sud, Johannesburg, qui a abrité ce jeudi 4 juillet le tirage au sort des éliminatoires de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN 2025). Merouane Chamakh, l’ancien attaquant du Maroc et Emerse Faé, l’entraîneur champion d’Afrique 2024 avec la Côte d’Ivoire ont effectué le tirage qui n’a pas donné lieu à des groupes relevés. Les cadors sont protégés, même si quelques groupes regroupent des équipes, qui ont des traditions dans cette compétition. La sélection algérienne est versée dans un Groupe E à sa portée même s’il faudra prendre très au sérieux l’équipe de la Guinée Equatoriale. Une équipe en pleine ascension, qui avait réussi un retentissant exploit lors de la CAN-2024 en s’imposant (4-0) devant la Côte d’Ivoire. Mieux encore. Les Equato-guinéens ont terminé la dernière Coupe d’Afrique en 8e de finale après une défaite contre le cours du jeu dans le temps additionnel (90’+8).

Nzalang Nacional, là où le malheur des Verts a commencé

Ils ont battu le vainqueur, la Côte d’Ivoire (4-0), et ont tenu en échec le finaliste, le Nigeria (1-1), ce qui va rendre la mission des Algériens très compliquée. A signaler que l’Algérie et la Guinée Equatoriale ne se sont rencontrées qu’une seule fois. Là encore, c’est la Guinée Equatoriale qui avait gagné (1-0), un certain 16 janvier 2022 au stade de Japoma de Douala au Cameroun. D’ailleurs, c’est la Guinée Equatoriale, qui a arrêté la série de 35 matches sans défaite de l’Algérie et depuis les Verts ont connu une grosse période de doute suivie d’une élimination en Coupe du monde, deux mois plus tard, dont les conséquences sont palpables à ce jour. L’Algérie de Petkovic est, donc, avertie face à un adversaire qui a énormément progressé depuis l’organisation de la CAN conjointement avec le Gabon en 2012 puis chez lui en 2015.

Le Togo, un sérieux client

L’autre adversaire qui risque de faire mal à l’équipe algérienne est le Togo. Les Eperviers, absents certes lors des trois dernières éditions (2019, 2022 et 2023), veulent retrouver leur verve au niveau continental. Il s’agit d’une vieille connaissance pour l’équipe d’Algérie, qui l’avait rencontré 7 fois dans différentes compétitions et matches amicaux. Les Verts et les Eperviers se sont croisés trois fois aux éliminatoires de la CAN avec un bilan favorable aux Algériens (un nul 0-0 et une victoire 4-0 pour la CAN 1994 et deux succès 1-0 et 1-4 pour la CAN 2019). L’Algérie et le Togo se sont retrouvés une seule dans une phase finale. C’était à Rustenburg en Sud Afrique du Sud pour la CAN-2013. Les Togolais, emmenés par Emmanuel Adebayor, avaient surclassé les Verts (2-0). Il y a eu deux matches amicaux, soldés par une victoire pour chaque équipe. Le 22 décembre 1997, le Togo s’était imposé (1-0), puis l’Algérie avait pris sa revanche le 5 janvier 2024 en l’emportant (3-0), quelques jours seulement avant de retrouver la ville de Bouaké (Côte d’Ivoire) pour la CAN-2024.

Le Liberia abordable, mais …

Le troisième adversaire des Verts, le Liberia, est également une vieille connaissance. Les Lone Stars n’ont, certes, jamais battu les Fennecs, mais restent tout de même très difficile à manier. Ils se sont croisés 5 fois dans les différentes compétitions, dont deux fois lors des éliminatoires de la CAN. La première fois était en 1999 pour le compte des qualifications à la CAN 2000, un match qui s’était soldé par un nul (1-1). Au retour, l’Algérie l’avait emporté (4-1). Il y a eu une seule rencontre dans une phase finale de Coupe d’Afrique, c’était en 2002 au Mali où le Liberia de Mister George Weah avait imposé le nul à l’Algérie (2-2). Les deux dernières confrontations remontent à 2010 pour le compte des éliminatoires de la Coupe du monde. Les Algériens avaient remporté la première rencontre (3-0) avant de faire nul (0-0) à Monrovia. Pour rappel, la phase finale de la prochaine compétition-phare en Afrique aura lieu au Maroc du 21 décembre 2025 au 18 janvier 2026.

Groupe E

Algérie

Guinée Equatoriale

Togo

Liberia

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV