CAF Awards 2023 – Meilleur entraîneur de l’année : L’absence de Djamel Belmadi crève l’œil

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

Les finalistes du prix du meilleur entraîneur de l’année 2023 sont connus et Djamel Belmadi n’est pas en lice. Pourtant, le sélectionneur de l’Algérie a fait une année remarquable. L’absence de Djamel Belmadi crève l’œil après l’annonce des finalistes pour le prix du meilleur entraîneur de l’année.

Le sélectionneur du Maroc, Walid Regragui, l’actuel entraîneur de Simba SC, Abdelhak Benchikha et le sélectionneur du Sénégal, Aliou Cissé sont les finalistes pour le prix du meilleur entraîneur de l’année. Ceux-ci ont été désignés par les organisateurs des CAF Awards 2023 qui se déroulera le 11 décembre à Marrakech. Il y a une absence qui est remarquable après la publication de la liste des entraîneurs de l’année. Il s’agit de l’absence de Djamel Belmadi dans le top 3 de l’année 2023.

Abdelhak Benchika et Walid Regragui font l’unanimité

La désignation de l’entraîneur de Simba SC, Abdelhak Benchika ne souffre d’aucune contestation. Puisque la saison dernière, le technicien Algérien a remporté la Coupe de la Confédération en 2023 avec l’USM Alger. Abdelhak Benchika a aussi remporté la Supercoupe de la CAF en 2023 avec l’USM Alger. Ses trophées remportés lui permettent d’être normalement dans le top 3 des entraîneurs de l’année.

En ce qui concerne Walid Regragui, le sélectionneur du Maroc a créé la surprise à la Coupe du Monde en emmenant sa nation jusqu’en demi-finale. Il est devenu à cet effet le premier sélectionneur d’une sélection africaine à atteindre cette étape à une compétition intercontinentale. Walid Regragui a aussi guidé les Lions de l’Atlas à une qualification à la CAN 2023. Ces deux événements lui permettent aussi de mériter sa place dans le top 3 de l’année.

Aliou Cissé, un choix discutable

Il est clair qu’Aliou Cissé a fait un travail fantastique en guidant le Sénégal pour aller défendre son titre en Côte d’Ivoire à partir de janvier 2024. Néanmoins, 23 autres sélectionneurs l’ont aussi fait en cette année. Le Sénégal a joué 9 matchs, toutes compétitions confondues et a enregistré 5 victoires, 3 nuls et une défaite. L’Algérie a fait mieux, puisqu’en 10 matchs, elle a signé 7 victoires et 3 nuls. Sur ces chiffres, Djamel Belmadi a réussi sa saison que son collègue du Sénégal.

L’absence du sélectionneur de l’Algérie, Djamel Belmadi reste incompréhensible au vu des statistiques. Le technicien Algérien a désormais une chance de prouver dans les prochains jours qu’il est le meilleur. Puisqu’il emmènera l’Algérie à la CAN 2023 et visera le sacre.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *