L'incontournable du football africain

Algérie – Ligue 1 – USM Alger : Du mouvement au niveau de la direction !

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]

L’USM Alger a sauvé sa saison in extrémis en arrachant la quatrième place qualificative pour la Coupe de la CAF.

Les Rouge et Noir ont failli mettre une croix sur l’Afrique, surtout que l’ES Sétif avait gagné face au CS Constantine, à Khenchela. L’entraîneur, Juan Carlos Garrido, qui devrait céder sa place à un nouveau coach, s’est dit satisfait du parcours de son équipe. «J’estime avoir atteint mon objectif de qualifier le club à une compétition africaine. On a été aligné sur trois fronts, en atteignant la demi-finale de la Coupe de la CAF et la Coupe d’Algérie. On termine à la quatrième place en championnat, ce qui n’est pas rien», a-t-il souligné. A ce sujet, l’ancien coach du Paradou, Corentin Martins serait dans la short-list pour prendre la barre technique de l’équipe algéroise. L’ancien international français connaît parfaitement le championnat algérien et n’aura pas donc besoin d’un temps d’adaptation surtout que le club prendra part à la Coupe de la CAF. Cependant, certains cercles du club pensent plutôt à l’Egyptien, Hossam Al-Badry, qui connaît également le championnat algérien pour avoir drivé l’ES Sétif par le passé.

Hassina limogé, retour de Dziri

Dans le domaine administratif, Kamel Hassina, évincé par le Groupe Serport, a été remplacé par Othmane Sahbane, désigné nouveau président du Conseil d’administration du club de Soustara. En parallèle, Billel Dziri devrait rejoindre l’USM Alger, son club de cœur, après avoir quitté l’ES Ben Aknoun. L’ancienne gloire des Rouge et Noir devrait tenir la fonction de manager général du club en lieu et place de Toufik Korichi. Par ailleurs, un responsable d’Al-Ahly du Caire se trouve à Alger dans le but de convaincre l’international algérien, Zinedine Belaïd, de signer au profit de l’ogre égyptien après avoir eu vent qu’il est sur le point de rejoindre un club belge. Convoité, Belaïd n’a pas choisi encore sa future destination, même s’il donne la priorité à des clubs européens. Une chose est sûre, l’USMA voudra tirer profit du transfert de son capitaine, puisque la clause libératoire est de 750 000 euros.

Souyad pour remplacer Belaïd

Dans ce même contexte, le défenseur axial de la JS Kabylie, Badreddine Souyad, ne devrait pas rester à Tizi Ouzou. Le joueur serait convoité par l’USM Alger. La formation de Soustara serait très intéressée par les services du défenseur pour remplacer le départ de Zinedine Belaïd. Sous contrat avec la JSK, Souyad ne serait pas chaud de continuer son aventure avec les Canaris. Après les moments difficiles qu’il avait connus depuis la fin de la phase aller, Souyad avait, depuis, songé à partir. Même si sa situation s’est améliorée en retrouvant une place de titulaire, le joueur serait très intéressé par le changement dès cet été. Il a plusieurs contacts, mais son sort n’est pas entre ses mains. Cependant, son départ ne doit pas poser problème dans la mesure où la direction ne compte pas le maintenir.


les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV