L'incontournable du football africain
L'incontournable du football africain

Algérie : Les stat’ de Belaïli avec le MC Alger imposent son retour en sélection

[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
[rt_reading_time label="Lecture :" postfix="min" postfix_singular="min"]
Youcef Belaïli JS Saoura Vladimir Petkovic

Depuis son retour de suspension, Youcef Belaïli ne manque pas l’occasion de surclasser partenaires et adversaires et montrer à tout le monde qu’il reste le meilleur joueur du championnat algérien.

Après avoir signé une entrée positive à la compétition contre la JS Saoura, à Béchar, l’international mouloudéen enchaîne les belles prestations. Tout le monde se demandait quel sera son rendement après une suspension de trois matches. Cependant, Belaïli a rapidement répondu. Il avait, d’abord, commencé lors de cette affiche à Béchar où il avait inscrit l’unique but de la partie, et de quelle manière, qui a permis à son équipe de gagner, pour la deuxième fois de son histoire à Béchar, après la victoire de 2019. Le champion d’Afrique va être étincelant en Coupe d’Algérie face à l’USM Khenchela en inscrivant un but puis en inspirant l’attaque de son équipe pour le deuxième but. Vendredi soir contre l’US Souf, la lanterne rouge du championnat, Belaïli a, certes, manqué cruellement de réussite, mais il a tout fait dans le match. Il faut dire que le numéro 10 des Vert et Rouge a buté, à trois reprises sur le gardien de but de l’équipe du sud-est du pays, Dahmani, très inspiré et très motivé à l’idée de contrer le meilleur joueur du championnat.

Impliqué dans 22 buts en championnat

Mais même lorsqu’il ne marque pas, Belaïli fait marquer les autres. Il a offert deux passes décisives aux 45e et 67e minutes de jeu, qui ont permis à Merzougui et Zougrana de se mettre en évidence. Co-meilleur buteur du championnat avec Brahim Dib, Belaïli vient de marquer les esprits en atteignant la barre de 14 passes décisives, dont 11 en championnat, depuis le début de la saison. Un record en somme dans le championnat national car jamais un joueur depuis l’apparition des statistiques n’a réalisé une telle performance. Rappelons que lors des saisons précédentes, Fatah-Allah Tahar était le meilleur passeur du Mouloudia avec 7 offrandes. C’est dire l’influence de Belaïli sur le jeu de son équipe qui devenue dépendante de ses performances et ses prouesses. Après son mea-culpa, c’est un Youcef très déterminé qui abordait cette affiche de la 22e journée, lui qui fut l’auteur d’un triplé lors du match aller à El Oued. Belaïli aura certainement l’occasion de soigner davantage ses statistiques.

Porter le Mouloudia et retrouver les Verts

Ce sera à l’occasion des quarts de finale de la Coupe d’Algérie contre le WAT prévu la semaine prochaine au stade du 5-Juillet à 20h30. Belaïli, âgé de 32 ans, redouble d’efforts pour mener le Mouloudia Alger à la conquête de titres cette saison. Mais son ambition reste grande puisqu’il veut continuer à s’affirmer pour retrouver sa place au sein de l’équipe nationale. De nombreux observateurs estiment que les performances remarquables et les réalisations constantes du joueur inciteront l’entraîneur Vladimir Petkovic à le convoquer pour le prochain regroupement du mois de juin. Lors de ce rassemblement, l’équipe nationale affrontera les sélections de Guinée et d’Ouganda dans le cadre des éliminatoires de la Coupe du Monde 2026. Nabil Neghiz, l’entraîneur adjoint de l’équipe nationale algérienne, a affirmé dans des déclarations antérieures que Youcef Belaïli demeure un élément essentiel dans les plans du nouveau staff technique. Il a également souligné les fortes chances de le voir réintégrer l’équipe nationale, après son absence lors des matchs amicaux du mois dernier contre la Bolivie et l’Afrique du Sud.

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

         

Accueil

         

Chrono

           

Score

            

TV