Algérie : Historique des participations et Palmarès

Lecture : 2 min
Lecture : 2 min

La première participation de l’Algérie à la CAN remonte à 1968. En Éthiopie, l’Afrique a découvert un novice qui 19 participations plus tard, deviendra une référence continentale.

Années 80, années glorieuses

Une fois la CAN 68 entérinée, l’Algérie va patienter pendant 12 ans pour voir sa sélection revenir en Coupe d’Afrique. Un retour triomphant, qui la mènera tout droit vers la finale, perdue au Nigeria contre  le Nigeria (3-0). C’est le début d’une glorieuse décennie marquée par les Ballons d’or de Lakhdar Belloumi et Rabah Madjer en 1981 et 1987, les participations aux Mondiaux 1982 et 1986, et aux Jeux Olympiques de 1980, et trois demi-finales en 4 CAN, en 1982 en Libye, 1984 en Côte d’Ivoire et 1988 au Maroc. Deux ans avant l’apothéose…

La première étoile

Désigné pour organiser la CAN 90, l’Algérie reçoit ce cadeau avec joie. Uneélection arrive au bon moment pour sa sélection, en état de grâce. Sur leurs terres, rien ne pouvait arriver à ces Verts qui n’allaient pas manquer l’occasion de rentrer dans l’histoire une fois de plus.

D’emblée, le Nigeria va en prendre pour son grade (5-1), la Côte d’Ivoire aussi (3-0), et l’Égypte limitera la casse (2-0). En leaders, les Guerriers du Désert sortent des poules pour défaire les Lions du Sénégal en demies (2-1) et succéder aux Lions Indomptables en finale. 1-0, les Nigérians sont encore battus et la première étoile enfin décrochée…

Passage à vide

Reine, l’Algérie va s’endormir pendant 29 ans. Quasiment 30 hivers de disette marquée par une place dans le dernier carré de la CAN en 2010, quatre quarts en 1996, 2000, 2004 et 2015 et cinq éliminations dès la phase de groupe, en 1992, 1998, 2002, 2013 et 2017.

La deuxième étoile

L’hibernation terminée, l’Algérie signera un retour fracassant à la CAN. En Égypte, elle arrivera avec une détermination dévastatrice qui pliera tout le monde sur son passage. Dirigée par un Djamel Belmadi inspiré, elle va respectivement écraser le Kenya (2-0), le Sénégal (1-0) et la Tanzanie (3-0), et se qualifier pour le tour suivant.

En huitièmes, l’Algérie humiliera la Guinée (3-0) et viendra difficilement à bout des Ivoiriens. 1-1 après120 minutes de jeu, les deux équipes iront aux tirs aux buts pour se départager. Les Algériens gagneront, enchaîneront sur une autre victoire devant le Nigeria en demi-finale, grâce à un superbe coup-franc de Mahrez en fin de match, et termineront par un nouveau succès sur les Sénégalais (1-0). La deuxième étoile est dans la poche…

les dernières actualités

ARTICLES SIMILAIRES

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *